Vidéos A la une
Le président du parti Chrétien-Démocrate, Jean-Frédéric Poisson, a réagi, jeudi dans Politique matin, aux nouvelles mesures annoncées lundi par Bercy sur la fin de l'anonymat des utilisateurs de cartes bancaires prépayées, accompagnée d'une meilleure surveillance de ce type de carte ressemblant aux cartes téléphoniques. "Attention au flicage intégral à l'occasion de la période d'état d'urgence dans laquelle nous entrons, a lâché le député désormais chargé du suivi de l'application de l'état d'urgence pour la commission des Lois à l'Assemblée nationale. Je vais être très attentif au fait que tous les pouvoirs nouveaux donnés à l'exécutif soient utilisés de manière proportionnée et efficace." Notant n'avoir actuellement aucun élément sur de possibles abus, le député a néanmoins adressé une mise en garde. "J'alerte sur le fait que la période est propice à un certain nombre de tentations. On doit quand-même pouvoir acheter de quoi téléphoner sans donner son nom, son identité. On est en France, c'est un pays de liberté."
Publicité