Un besoin rapide d'argent ? Le prêt sur gage peut être la solution pour répondre très facilement à un imprévu. Octroyé par les Crédits Municipaux, il est en plein essor. Découverte.

Le principe

Si autrefois, on allait au Mont piété en cachette, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le prêt sur gage est un bon moyen simple et surtout très rapide d'obtenir de l'argent pour faire face à un imprévu.

 

Le principe : il suffit de venir déposer un objet de valeur sans rendez-vous dans un des 18 Crédits municipaux* ou leurs agences pour qu'en contrepartie, vous obteniez un prêt sur le champ.

 

Que peut-on gager : à peu près tout ce qui a de la valeur (excepté les objets très encombrants comme les voitures) : bijoux en or, argenterie, tableaux, sculptures, meubles, manteaux de fourrure, instruments de musique, bibelots précieux, bouteilles de grands crus, timbres et livres de collection... Les appareils photos, ordinateurs et matériels hi-fi peuvent être pris en gage mais ils sont moins bien rémunérés.

 

Publicité
Des limites : chaque Crédit Municipal fixe ses propres règles et notamment la liste d'objets sur lesquels il ne prête pas. Certains refusent l'électroménager, d'autres les appareils hi-fi.... Idem pour les taux d'intérêt qui peuvent être différents d'un établissement à un autre.

 

* Il en existe dans la plupart des grandes villes en France (Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nice...). Renseignements sur www.credit-municipal.fr.