Vacances, voiture, travaux... Généralement destiné à financer un projet personnel, le crédit à la consommation est une réserve d'argent, dispensée par un établissement bancaire ou un organisme habilité, pouvant être employée par un particulier pour un achat ou pour disposer d'une somme d'argent. Le montant des crédits à la consommation peut aller de 200 € à une somme plafonnée à 75 000 €, tandis que la durée de remboursement doit être supérieure à 3 mois. Il est, en outre, indispensable de choisir un crédit adapté àsa capacité de remboursement.
Capacité d'emprunt du souscripteur d'un crédit àla consommation

Préalablement à la souscription d'un crédit à la consommation, l'emprunteur doit définir sa capacité d'emprunt et de remboursement. L'organisme de crédit doit donc étudier son dossier afin de déterminer le taux d'endettement en tenant compte des revenus (salaires) et des charges du foyer, c'est-à -dire des mensualités des autres crédits éventuellement contractés. En fonction du pourcentage que ce taux d'endettement représente, le prêt est accordé ou non. Plus ce taux est bas et plus l'état financier du demandeur permet la souscription d'un prêt.

Les différents types de crédit à la consommation

Devant la multitude d'offres proposées par les établissements bancaires, il faut distinguer plusieurs types de crédits à la consommation. Tout d'abord, le prêt personnel fait partie des crédits à la consommation accordés sans demande de justification quant à l'utilisation de la somme. Montant des mensualités, échéancier, taux... Toutes ces modalités sont établies lors de la souscription et le taux du prêt est fixe. D'autre part, il existe le prêt dit "affecté" qui regroupe les crédits associés à l'achat d'un bien de consommation défini. Enfin, le crédit renouvelable ou "revolving", lui, permet à l'emprunteur de disposer d'une certaine somme d'argent dont le remboursement ne commencera que lorsque le prêt aura été utilisé. La somme empruntée peut d'ailleurs être renouvelable ou permanente. Attention, le taux applicable au moment de la signature du contrat de crédit est susceptible d'évoluer à la hausse ou à la baisse. C'est un taux dit "variable".

Les éléments d'information du crédit à la consommation
Publicité
Pour souscrire un crédit à la consommation dans de bonnes conditions, l'emprunteur doit prendre en compte plusieurs éléments. Si ce dernier dispose d'un apport financier personnel, celui-ci permettra de réduire le montant du remboursement. Il est également indispensable de connaître le Taux Effectif Global (TEG) ainsi que le coût final du prêt. A noter que le TEG permet l'évaluation du coût d'un crédit. Le calcul correspond à la différence entre la totalité des mensualités et le montant de la somme obtenue. De plus, une assurance de prêt est, certes pas obligatoire, mais fortement recommandée. En la choisissant, l'emprunteur doit absolument vérifier les garanties présentées par la société d'assurance avant de s'engager. Enfin, la durée du crédit est un autre élément qui doit être défini en adéquation avec les revenus financiers du consommateur.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité