Vidéos A la une
Hervé Gattegno était sur BFMTV ce mercredi matin. L'éditorialiste politique de RMC a analysé comment la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour financement illégal de sa campagne en 2012, pouvait impacter la primaire à droite. "Il peut encore se présenter il n'y a pas de décision de justice qui l'en empêche", a expliqué le journaliste. Mais cette nouvelle "bataille judiciaire" vient s'ajouter à une "primaire qui est une bataille d'image". Et de ce point de vue-là, "Nicolas Sarkozy a déjà du retard". Selon Hervé Gattegno, "Nicolas Sarkozy n'est pas traité comme un justiciable ordinaire". "Il y a une compétition entre les magistrats pour avoir Nicolas Sarkozy dans son bureau", a-t-il estimé, ajoutant que ce n'était pas un "fonctionnement de la justice sain".
Publicité