Une carte bancaire internationale... c'est simple d’utilisation et facile à transporter. Mais attention hors zone euro, les frais facturés par votre banque alourdissent fortement la note. Comment s'y prendre pour les éviter ?  

1 - Lors d'un retrait à l'étranger

Avant de partir : vérifiez que votre carte est un modèle international et que le pays, dans lequel vous vous rendez, utilise et accepte les cartes bancaires.

Publicité
Pour un retrait dans un distributeur : Dans la zone euro : il vous en coûtera le même prix qu'un retrait près de chez vous. Hors de la zone euro, c'est une autre histoire ! A chaque retrait, vous aurez à tenir compte en plus de la somme retirée de la facturation d'un forfait fixé par votre banque (les tarifs sont libres). Ils peuvent être de l'ordre de 2 à 3 euros/retrait. En plus, s'ajoutent également une commission sur le montant retiré et une commission de change. Le taux de change retenu et qui vous sera prélevé étant celui appliqué le jour de la transaction. 

Notez-le : d'autres frais en sus peuvent aussi être appliqués par la banque étrangère qui détient le distributeur.