Assurance auto, habitation, mutuelle... Quel que soit le contrat, vous pouvez le résilier, mais il vous faudra respecter une certaine procédure. Explications.

Publicité

 

Se référer au contrat

Vous envisagez de passer à la concurrence ou d'arrêter simplement le contrat qui vous lie à un assureur ?

Sur quels contrats : auto, habitation, mutuelle...

Quand : si vous n'avez pas de motif valable*, vous ne pouvez résilier votre contrat qu'à sa date d'échéance. Les contrats d'assurance se renouvelant chaque année par tacite reconduction. Pour la connaître, pensez à regardez les conditions générales.

 

Attention : ce n'est pas forcément la date de souscription. Certaines organismes comme les mutuelles ont pour des raisons de gestion fixé une date d'échéance principale identique à tous leurs contrats (1er janvier ou 1er mars par exemple).

 

Comment faire : informez le prestataire de votre décision de rompre votre contrat par lettre recommandée avec AR. Il doit la recevoir au minimum 2 mois avant sa date d'échéance, le cachet de la Poste de l'envoi faisant foi. Vérifiez les modalités de résiliation, car certaines complémentaires santé peuvent  prévoir un délai de préavis de 3 mois.
 

Passé ce délai, il vous faudra attendre l'année suivante.

* voir paragraphe 3

Ailleurs sur le web

Publicité

les derniers articles Financement

Publiez votre commentaire

Publicité