Obtenir son permis de conduire peut s'avérer coûteux. Pour venir en aide aux personnes aux revenus limités, des compagnies diverses proposent des formules de financement intéressantes et économiques.

Le permis à 1 euro : une solution clé en main pour les moins de 25 ansLes personnes entre 16 et 25 ans peuvent bénéficier d'un prêt estimé entre 800 et 1 200 euros. Ce qui fait la particularité de cet emprunt, c'est que le bénéficiaire ne paie aucun taux d'intérêt.

Le remboursement est fixé à 1 euro par jour, une méthode qui a donné son nom au permis. Pour avoir accès à ce type de financement, vous devez vous adresser à votre banque, établissement de crédit ou assurance. Néanmoins, toutes les auto-écoles ne proposent pas la formule du "permis à 1 euro". Il est donc conseillé de bien s'assurer que votre école donne accès à cette facilité de paiement avant de vous lancer.

La bourse au permis de conduire : un permis contre servicesPour obtenir ce financement, il faut adresser à la mairie de votre commune un dossier dans lequel vous devez expliquer vos difficultés matérielles. Vous devez également prouver que le permis de conduire vous est indispensable pour avancer dans votre vie professionnelle.

Pour être éligible à cette bourse, vous devez avoir entre 18 et 25 ans. Un jury est mis en place pour sélectionner les dossiers les plus en droit d'obtenir le financement. Il est important de savoir que la bourse ne couvre qu'une partie des frais du permis, en échange d'une quarantaine de travaux d'intérêt général.

L'aide aux jeunes : un financement sélectifPour bénéficier de l'aide du département, il faut prouver que le permis de conduire est nécessaire pour un projet professionnel bien déterminé et réfléchi, auquel vous désirez accéder. En remplissant ces critères, vous pouvez espérer jusqu'à 1 000 euros de financement.Seuls les jeunes en grandes difficultés matérielles peuvent prétendre à cette aide.

Pôle Emploi : pour un avenir professionnel meilleurUn financement de 1 000 euros est proposé par Pôle Emploi à tous les jeunes souhaitant améliorer leur situation financière. Le postulant se doit de montrer que l'obtention du permis de conduire augmentera ses chances à trouver de l'emploi.

Le conseil général du département : un coup de pouce pour démarrer sa viePour obtenir ce financement, il faut adresser un dossier au conseil général de votre département. L'âge pour bénéficier de cette aide est compris entre 16 et 24 ans. La somme est ici déterminée en fonction du quotient familial. La plupart des cas, elle varie entre 500 et 900 euros.

La FASTT : une solution intelligente pour les travailleurs intérimairesLe Fond d'action sociale du travail temporaire propose une aide aux employés intérimaires. Il s'agit d'un financement de 500 euros pour obtenir le permis de conduire. Cette association n'est pas uniquement spécialisée dans les aides au permis de conduire. Mais cette formule reste l'une des plus courantes dans la mesure où elle propose aux salariés temporaires une aide qui peut clairement booster leur carrière.

Publicité
Les chèques-cadeaux: un permis pour NoëlCe financement peut apporter l'aide financière nécessaire aux personnes souhaitant obtenir leur permis. Cette formule dispense le postulant de prouver les motivations de sa démarche.

Il s'agit de se faire offrir des chèques-cadeaux permis de conduire Kadodrive par des amis ou des membres de la famille. Voici un cadeau d'anniversaire utile et qui ne risque pas de vous déplaire !

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types