Vidéos A la une
Ce mardi, l'UMP organise un bureau politique pour fixer la date du prochain congrès et désigner une direction intérimaire. "Je pense que le sigle UMP, après les affaires et la bataille des chefs, a subi véritablement un désastre dans l'opinion publique des Français. Il faut créer un choc salutaire", a déclaré Jacques Myards, député UMP des Yvelines.
Publicité