La reine des fleurs n'est pas réservée aux grands jardins. Il est possible d'agrémenter un coin de balcon avec de jolis rosiers miniatures. Avec un bon départ et des soins réguliers, vous arriverez à les garder d'une année sur l'autre..

Une contrainte : la sécheresse

La principale contrainte apportée par les cultures en pot sur les balcons est la sécheresse imposée aux plantes si l'arrosage est différé. Une plante en pleine terre étend ses racines dans le sol et peut du même coup aller chercher l'humidité assez loin; ce n'est bien sûr pas le cas d'une plante en pot : si la terre du pot est sèche, c'est sec !

Bien acheter

Rosier

Il se trouve fort heureusement des variétés de rosiers qui supportent bien la sécheresse. Oubliez rapidement les tout petits rosiers souvent vendus en composition florale chez les fleuristes. Très "mignons" sur le coup, il s'avère quasiment impossible de les faire prospérer.

Faites plutôt un tour en jardinerie et demandez conseil. Préférez les roses miniatures : le pied a des besoins moindres, et la taille des fleurs est esthétiquement plus adaptée à un contenant et un espace réduit.

>> Lire : Rosiers pour une culture en pot

Pot

Publicité
Profitez-en pour choisir un joli pot en terre cuite, qui laissera bien respirer les racines. Ne lésinez pas sur la taille : un bac de 25cm de côté ou un pot de 30cm de diamètre, c'est là le minimum vital pour que le rosier prospère. Evitez absolument les plastiques, et les bacs &agr > Lire la suite sur Gerbeaud

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité