Vidéos à la une
Après la suspension des travaux de Roland Garros, la Fédération française de tennis se retrouve une nouvelle fois dans la tourmente. Selon le JDD, le procureur de la République de Paris, François Molins, vient d'être saisi dans le cadre d'une nouvelle affaire. Une lettre dénonçant les agissements de la FFT a été envoyée en milieu d'année dernière à la Direction de la Jeunesse et des sports. D'après le JDD, il pourrait s'agir de "possibles malversations", de "trafic d'influence" ainsi que de "trafic de billets". En février dernier, le Canard Enchaîné avait fait état de plusieurs affaires mettant en cause le président de la Fédération française de tennis, Jean Gachassin, et notamment la revente de billets de Roland Garros à prix coûtant à une agence de voyages du Sud-Ouest. Un rapport des enquêteurs de la Direction de la jeunesse et des sports devrait être remis au ministre des Sports, Patrick Kanner, le mois prochain.
Publicité