Vidéos A la une
Le délégué général de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C) Frédéric Plan, invité de BFM Story sur BFMTV ce mardi, a déclaré que "jusqu'à sept heures d'attente pour recharger des camions-citerne" avaient été observées. "Pendant ce temps, ce camion-citerne ne peut pas être utilisé, il ne peut donc pas ravitailler soit les clients directement, soit les stations-service", a-t-il déploré, pointant du doigt l'ajout de "difficultés logistiques".
Publicité