Vidéos A la une
Direction la forêt de Brocéliande dans le Morbihan où des pompiers ont pu tester l'utilisation des drones durant un exercice grandeur nature.
Vidéos A la une
Ils sont près de 600 à lutter contre les flammes. Les pompiers sont toujours mobilisés dans le nord du Portugal et tentaient mardi de venir à bout de quatre feux de forêt. Le plus important brasier ravage depuis lundi après-midi le parc naturel de la Serra da Estrela et mobilise à lui seul 300 pompiers, une centaine de véhicules, deux avions et un hélicoptère. Le travail est rendu extrêmement compliqué par les vents qui changent sans cesse de direction. Par ailleurs, la zone est située dans une vallée encaissée et donc très difficile d'accès. Mardi matin, les pompiers étaient venus à bout d'un incendie qui brûlait depuis trois jours à Vila Nova de Cerveira. Le feu a brûlé 3000 hectares et s'est approché dangereusement des maisons, sans causer de dégât. Le Portugal connaît cette année une extrême sécheresse, qui touche près de 80 % de son territoire
Vidéos A la une
PELJESAC - 23 juil 2015 - 200 pompiers, des militaires et des volontaires. Tous sont déployés pour tenter de maîtriser les feux de forêt qui ravagent les côtes de la Croatie. Entourée par la mer Adriatique, la péninsule de Peljesac est en proie aux flammes. Des centaines de touristes et d'habitants ont déjà été évacués de plusieurs villages. La route principale menant à la péninsule ayant été coupée, les résidents ont dû quitter les lieux au moyen d'un ferry. D'autres villages et complexes touristiques doivent être prochainement évacués. 1000 hectares de forêt et de vignes sont déjà partis en fumée. Des centaines de véhicules et trois avions ont été déployés autour de la zone. Les vents violents et les orages sont à l'origine de la propagation rapide de l'incendie.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/fWTFV02O . Le Capitaine Benoît Guerin, ...
Vidéos A la une
Les flammes sont pour l'instant hors de contrôle. Un feu de forêt s'est déclaré en Californie du sud samedi en début de soirée. Arrivés sur place, les pompiers ont peiné à atteindre la zone ou l'incendie s'est déclenché et il s'est donc rapidement propagé, brûlant 70 hectares de végétation. Principale source d'inquiétude : les flammes se sont approchées à moins d'un km d'un quartier résidentiel situé près des villes de Norco et Corona. En tout, ce sont 300 maisons qui ont été immédiatement évacuées et qui risquent d'être atteintes par le feu. L'origine de l'incendie reste pour le moment inconnu.
Vidéos A la une
Les pompiers luttent toujours pour stopper définitivement l'incendie qui a ravagé les abords de la ville portuaire chilienne de Valparaiso. Un important feu de forêt a éclaté vendredi après-midi dans une décharge située dans une zone boisée. Les flammes alimentées par des vents violents se sont propagées très rapidement. Selon les autorités, l'incendie ne présente plus de menaces pour la population depuis samedi matin, mais la situation n'est pas encore sous contrôle. Le ministère de l'Intérieur a indiqué qu'une femme de 67 ans était morte d'un arrêt cardio-respiratoire causé par les fumées. Par ailleurs, une quinzaine de pompiers ont été blessés, dont deux grièvement et sont actuellement hospitalisés. Le port de Valparaiso, tout comme la ville voisine de Vina del Mar, à une centaine de kilomètres de la capitale, ont été placés "état d'urgence". Quelque 7000 personnes ont été évacuées par mesure de précaution, mais beaucoup ont déjà regagné leurs domiciles. Certains édifices ont été détruits et au moins 400 hectares ont brûlés. En avril dernier, un incendie avait fait 15 morts et plus de 500 blessés à Valparaiso, ville qui figure au registre du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2003. Près de 3000 maisons avaient alors été détruites par les flammes.
Vidéos A la une
WEED - 16 sept 2014 - Des incendies spectaculaires font rage dans le nord et le centre de la Californie. Près de la ville de Weed, tout au nord, plus d'une centaine de maisons ont été détruites, ainsi qu'un église. La police de la région a ordonné l'évaluation obligatoire de 1500 à 2000 personnes. Un peu plus au sud, dans le centre de la Californie, près de 650 pompiers tentent également de maîtriser un incendie situé aux portes du parc du Yosemite. Là aussi plus de 600 habitants ont dû quitter leur domicile. Même chose un peu plus au nord, non loin de Sacramento. Le travail des pompiers est rendu très difficile à cause d'une vague de chaleur qui s'est abattue sur tout l'Etat californien et des terrains très escarpés. L'institut météorologique (NWS) américain a annoncé que des records de chaleur pourrait être battus avec des températures allant jusqu'à 38 degrés à Los Angeles et jusqu'à 42 degrés dans les zones désertiques de la région.
Vidéos A la une
Plusieurs maisons sont déjà parties en fumée et des centaines d'autres sont menacées. Autour de Weaverville, dans le nord de la Californie, un feu de forêt fait rage depuis dimanche après-midi. 150 habitations ont déjà été évacuées. Au total, plus de 500 maisons et bâtiments se trouvent dans la zone de danger, dont une école et l'aéroport de la ville. Près de 400 pompiers ont été déployés pour tenter de maîtriser l'incendie.
Publicité