Vidéos à la une
Au Pérou les chamans exécutent un rituel et prient pour la paix entre Donald Trump et Kim Jong Un, au pied du 'Christ du pacifique' à Lima. Il prient aussi pour la fin de la crise politique au Venezuela au dessus d'un portrait de Nicolas Maduro son leader. Leurs prédictions sont très respectées au Pérou, ils ont prévu une année 2017 mouvementée.
Vidéos à la une
Dans ce Cult spécial, nous découvrons la richesse des célébrations religieuses du Theyyam dans l'Etat du Kerala dans le sud de l'Inde, une tradition millénaire où des danseurs jouent le rôle de divinités hindoues. C'est comme si les dieux venaient danser parmi les hommes. Dans le sud de l'Inde, au Kerala sur la côte de Malabar, la fête du Theyyam bat son plein. Cette célébration hindoue annuelle caractéristique du nord de l'Etat mêle musique, chants et théâtre. Elle remonte à plusieurs milliers d'années, voire au néolithique selon certains. Des artistes prennent le rôle de divinités locales, mais aussi d'esprits, d'ancêtres, de héros, d'animaux ou d'arbres et les spectateurs leur témoignent de leur adoration. Enseignement par l'observation 'Chaque communauté a ses propres rituels, explique Annooran Balan Nenikkem, artiste du Theyyam. Quand ils sont interprétés devant le public après les nombreuses répétitions qui sont nécessaires, le public se met à croire qu'il voit une divinité et que c'est la vérité,' affirme-t-il. L'homme danse ces rituels depuis l'âge de 12 ans. Aujourd'hui, il passe le flambeau à son petit-fils. 'Il n'y a pas d'école pour apprendre le Theyyam, raconte Annooran Balan Nenikkem. L'entraînement s'appuie sur la tradition de l'école védique, le Gurukula, poursuit-il. Quand les plus âgés interprètent la danse, les élèves regardent leurs gestes, les rituels et ils apprennent par l'observation et la répétition,' précise-t-il. Son petit-fils Annooran Karthik nous explique : 'Avant, j'allais tout le temps voir les fêtes de Theyyam avec mon père et à force de les voir, j'ai commencé à aimer le Theyyam. Plus grand, je suis allé aider les interprètes et puis, j'ai demandé à pouvoir participer au rituel,' dit-il. Today's #NGTDailyShot features a theyyam performance in Kannur, Kerala. Photo: Aparajita Paul Send us your photos: https://t.co/TPTtYTrdCs pic.twitter.com/m9v5hwz1BV- NatGeoTravellerIndia (@NGTIndia) 28 février 2017 Communion Ces célébrations se déroulent à la saison sèche dans la plupart des villes et villages de la région. La famille Krishnan mène la sienne chez elle depuis plus de 300 ans. 'Mon arrière-grand-père, mon grand-père, mon père : depuis trois générations, notre famille fait vivre la tradition des rituels du Theyyam dans la maison de nos ancêtres, souligne le prêtre actuel. Il y a des gens qui viennent de loin à cette occasion, ajoute-t-il. Leur bonheur, c'est aussi le nôtre ; si leurs prières aboutissent à la naissance d'un enfant, ils prient aussi pour nous ; Dieu les bénira et leur bénédiction sera aussi la nôtre,' insiste-t-il. Des heures de préparation sont nécessaires avant la prestation des danseurs : leurs costumes sont réalisés à partir de feuilles de palmier et de matériaux naturels. La plus haute caste se mêle aux intouchables Ces rituels sont l'unique occasion dans l'année où la hiérarchie des castes est rompue : les prêtres brahmanes de la caste la plus élevée côtoient les danseurs issus des intouchables. 'Tous appartiennent à la caste la plus inférieure, renchérit le prêtre Krishnan. Mais quand le danseur se transforme en divinité, il accède à un statut encore plus élevé que le nôtre,' fait-il remarquer. Quand la lumière transperce l'obscurité de la nuit, le silence se fait dans la foule alors que le danseur entre dans un état de transe. La célébration peut durer 24 heures, jusqu'à l'aube. Plus d'une centaine de temples organisent un Theyyam chaque année entre la fin du mois d'octobre et le début du mois de mai. A chaque fois, c'est une même explosion de couleurs, de sons et de ferveur religieuse.
Vidéos à la une
La compétition est sérieuse et burlesque. Le Championnat du monde de Silton se déroule chaque année en Grande-Bretagne dans la ville qui porte le même nom que celui que l'on appelle souvent le 'Roi des fromages'. Hommes, femmes, enfants, à chacun sa catégorie et sa taille de fromage. Les équipes sont composées de quatre concurrents qui doivent tous faire rouler un Stilton le long d'une route de la ville, le plus vite possible et devant des centaine de spectateurs amusés. Attention, il ne faut pas confondre ou lier cet événement avec la 'Gloucestershire Cheese Rolling'. Cette course qui consiste à courir après un fromage dévalant une colline aura lieu, elle, courant mai.
Vidéos à la une
Des milliers de Yézidis ont célébré la nouvelle année de leur calendrier religieux au vieux temple de Lalesh, en Irak, ce mardi 19 avril au soir. La nouvelle année débute le mercredi 20 avril, mais les célébrations se sont tenues la veille au soir. Lalesh est le lieu saint le plus sacré d'Irak, et de la planète, dans la religion yézidie.
Vidéos à la une
Via Dolorosa à Jérusalem. Selon les évangiles, c'est ce chemin qu'aurait emprunté le Christ en portant sa croix. En ce Vendredi saint, des milliers de pélerins du monde entier et notamment des chrétiens orthodoxes commémorent son martyr. La Via Dolorosa compte quatorze stations où Jésus a, selon les Evangiles, rencontré sa mère, chuté, reçu de l'aide pour porter la croix, et rencontré des femmes en pleurs. Les pélerins portent des croix de bois à la main jusqu'au lieu de sa crucifixion. La procession s'achève à l'église du Saint Sepulcre, là où selon la croyance, Jésus Christ aurait été enterré. Dernier vendredi précédant le dimanche de Pâques, le vendredi saint marque le jour de la mort et de la crucifixion du Christ. The #Passion of Christ #procession, #GoodFriday at #KalwariaZebrzydowska, #Poland.#WielkiPiatek #photojournalism #documentaryphotography pic.twitter.com/a0oenhtPpv- Wiktor Dabkowski (@Brussels_PJ) 14 avril 2017 Un martyr qui en Pologne est littéralement reconstitué. Costumes, fausses barbes...dans ce petit village au sud du pays, le chemin de croix du Christ est plus vrai que nature. L'endroit est d'ailleurs surnommé, la Jérusalem de Pologne. Le spectacle attire des milliers de curieux chaque année.
Vidéos à la une
Sous très haute sécurité, les chrétiens ont célébré dimanche la cérémonie des rameaux en l'église du Saint-Sépulcre de Jérusalem où le corps de Jésus aurait été déposé après sa mort. Selon la tradition chrétienne, le dimanche des rameaux commémore l'entrée de Jésus dans la ville sainte avant sa crucifixion.
Vidéos à la une
Le Guatemala a pris un peu d'avance sur la semaine sainte en faisant défiler des enfants portant des 'Pasos' ou se retrouvent les effigies honorées par leur confrérie.
Vidéos à la une
Les quatre coins du monde ont arboré leur plus beau vert à l'occasion de la Saint-Patrick La muraille de Chine, le Colisée de Rome ... London Eye, les chûtes du Niagara et Rio de Janeiro ont rejoint la commémoration de la mort du saint patron de l'Irlande. Véritable fête commerciale aujourd'hui, qu'on associe tous avec une bière ambrée fameuse, la Saint-Patrick est en fait née sur le sol américain. Saint Patrick lui-même ne serait pas irlandais mais écossais. Certains avancent même qu'à l'origine la couleur de ce jour n'était pas le vert émeraude mais le bleu. Petit rappel historique, le vert de la Saint Patrick a fait son apparition en 1798 pendant la rébellion irlandaise quand le trèfle est devenu un symbole du nationalisme. Aujourd'hui l'héritage nationaliste laisse place à la fête, aux parades et à la musique.
Vidéos à la une
Les juifs d'Israël et des colonies en Cisjordanie célèbrent Pourim. A Holon, dans la banlieue de Tel Aviv, le carnaval s'est déroulé dans une ambiance colorée, mais sous haute sécurité. Certains chars du défilé transportaient des effigies de figures politiques comme Donald Trump ou Benjamin Netanyahou. La fête de Pourim commémore la délivrance miraculeuse de ce qui aurait pu être pour eux un massacre de grande ampleur, dans l'ancienne Perse.
Vidéos à la une
Les musulmans du monde entier s'apprêtent à célébrer la fête de l'Aid marquant la fin de Ramadan. Mais dans les camps de réfugiés irakiens comme ceux de Fallouja, à 50 km de Bagdad, la lutte pour la survie reste la priorité. Fuyant les atrocités du groupe Etat islamique, des dizaines de milliers d'habitants s'entassent dans des camps avec le minimum vital. Irak: ne plus revenir à Fallouja 'la ville maudite' https://t.co/ooeGvWi6jE par mojobaghdad et Safamajeed #AFP pic.twitter.com/gBkWeAXNJA- Agence France-Presse (@afpfr) 2 juillet 2016 A plusieurs reprises, le HCR a tiré la sonnette d'alarme sur les conditions de vie de ces réfugiés. Mais rien ne devrait changer avant le mois d'août prochain, au mieux a indiqué l'ONU. 'On vit un enfer, raconte cette mère de famille. On n'a pas d'électricité. On doit attendre des heures pour avoir de l'eau. Il y a de la poussière partout mais on ne peut pas fermer nos tentes car il y fait trop chaud. Mais Dieu merci, nous allons arrêter de jeûner.' 85 000 habitants de Fallouja ont fui la ville ces dernières semaines. Avant d'autoriser leur rapatriement, les autorités irakiennes veulent d'abord s'assurer que la cité, occupée par Daech durant 2 ans et demi, et qui vient d'ête libérée, est désormais bel et bien sécure. Des frappes tuent plus de 150 djihadistes près de Fallouja en Irak https://t.co/DPtCkGaIP2 pic.twitter.com/CaBll9un9S- Le Monde (@lemondefr) 30 juin 2016 Depuis une semaine, les forces spéciales irakiennes avancent prudemment. Une partie de Fallouja pourrait encore être minée. Et ses environs ne sont pas encore totalement sécurisés. [DOCUMENT France3tv] Des journalistes ont pu pénétrer dans Fallouja, libérée de l'EI https://t.co/6VhJaIb98Chttps://t.co/AkKF0nQr6i- francetv info (francetvinfo) 29 juin 2016 Avec Agences
Vidéos à la une
Polémique cette année autour plus grande Gay Pride d'Asie: celle de Tel aviv, qui a réunit selon la ville 200.000 homosexuels, transsexuels, et sympathisants ce vendredi. Depuis plusieurs années Israël fait son possible pour convaincre les touristes LGBT de faire le voyage, et ça marche: Des dizaines de milliers d'entre eux ont encore fait le déplacement pour l'occasion. Mais l'événement a faillit être annulé cette année, après la découverte par des organisateurs, du coût d'une campagne publicitaire destinés à l'Europe: 2,2 millions d'euros (11 millions de shekels), soit 10 fois plus que les subventions annuelles de l'État aux associations LGBT. De quoi raviver les accusations de pinkwashing qui visent régulièrement l'État hébreux. Une technique de communication visant à promouvoir - surtout en surface - l'homosexualité à des fins politiques ou économiques. Face à la menace de la communauté LGBT d'annuler le rassemblement, les autorités ont débloqué de nouvelles aides aux associations, du même montant que la fameuse campagne de communication. Pour le plaisir des fêtards.
Vidéos Argent/Bourse
En raison de fortes précipitations et d'inondations dévastatrices qui ont frappé le Sri Lanka, les rues de la capitale Colombo sont moins bondées que d'habitude cette année pour la fête bouddhiste de Vesak, qui marque la naissance, l'éveil spirituel et la mort du seigneur Bouddha.
Vidéos à la une
Ce samedi marquait la fin de 'Maha Kumbha Mela', grande fête religieuse hindoue qui s'est déroulée dans la ville de Ujjain. Depuis fin avril, des milliers de pèlerins se rassemblent pour participer à de 'grands bains', des ablutions dans le fleuve Shipra, un des affluents du Gange. D'après la mythologie et les croyances, ces bains permettent de se purifier des péchés.
Vidéos à la une
Trois semaines après avoir fêté ses 90 ans, le 21 avril, la reine d'Angleterre, Elisabeth II, a droit à de nouvelles célébrations avec, dimanche, un spectacle qui s'annonce grandiose : 1 500 intervenants et 900 chevaux vont pendant 90 minutes retracer sa vie et ses plus de 60 ans de règne. 'La reine a battu en septembre 2015 le record de longévité d'un souverain britannique, précise notre envoyée spéciale à Londres, Andrea Bolitho. Les sondages montrent qu'elle est populaire et même aimée par la population. Environ 70% des Britanniques souhaitent que la monarchie continue.' Elisabeth n'a pas encore 26 ans lorsqu'elle accède au trône d'Angleterre. Soixante-quatre ans plus tard, elle incarne toujours le pays, estime le vice-président de la Ligue monarchique britannique, Ian Roberts. 'On mesure la popularité de la monarchie quand le peuple britannique la célèbre avec vigueur, quand il la réclame, commente-t-il. Les politiciens, eux, vont et viennent. Je dirais que la monarchie, c'est comme une bonne bouteille de vin : avec le temps, ça se bonifie.' Mais pour le dirigeant du groupe anti-monarchique Republic Graham Smith, tout cela va bientôt changer. 'La reine a maintenant 90 ans, dans une monarchie héréditaire, vous devez vous poser la question de ce qui va arriver ensuite, juge-t-il. Et je pense que la monarchie a des soucis à se faire. Elle est en tout cas consciente qu'un problème va se poser car le prince Charles n'est pas populaire.' Un prince Charles sans doute moins populaire que la reine mais qui ne manque pas d'un humour... typiquement britannique. 'L'autre jour, j'ai réalisé que je vous connais depuis vos 22 ans', a-t-il déclaré du haut de ses bientôt 68 ans.
Vidéos à la une
Un scandale, qui passe en boucle sur les médias britanniques : la scène a été filmée lors d'une réception le mardi 10 mai, avec la reine d'Angleterre. Celle-ci vient saluer une femme, officier de police, qui était en charge de la sécurité du président chinois Xi Jinping, reçu en octobre dernier. 'Pas de chance' dit la reine. Puis ce commentaire, lourd de sens, elle parle de la délégation officielle chinoise : 'Ils ont été très désagréable avec notre ambassadeur.' Normalement la reine ne s'exprime pas officiellement ainsi : le protocole exige même qu'elle ne s'exprime jamais sur ce genre de sujets, et qu'elle n'affiche aucune position politique. Buckingham Palace n'a fait aucun commentaire après la diffusion de cet échange, comme la Chine. Officiellement les 4 jours de visite officielle du président chinois en octobre était une réussite, avec la signature de contrats pour 38 milliards d'euros.
Vidéos à la une
Des milliers de fêtards costumés dans les rues de West Hollywood pour le traditionnel carnaval d'Halloween, présenté comme la plus grande fête d'Halloween dans le monde. Cette année, hommage au film 'The Rocky Horror Picture Show' qui célèbre son 40e anniversaire. L'un des acteurs, Tim Curry, a été nommé maire honoraire de la ville pour la nuit.
Vidéos à la une
C'était, ce lundi, la fête nationale espagnole. Le 12 octobre correspond au jour de l'arrivée du navigateur Christophe Colomb en Amérique en 1492. Comme tous les ans, une cérémonie officielle était organisée à Madrid, en présence du roi Felipe VI, de toute la famille royale et du gouvernement. Dans son discours, le Premier ministre Mariano Rajoy a insisté sur le caractère national de cette fête, réaffirmant par là, l'unité du pays. Un discours qui prend un relief particulier alors même que l'Espagne est confrontée à une poussée des revendications séparatistes de certaines provinces comme la Catalogne. Le président de la Catalogne, Artur Mas, n'était d'ailleurs pas présent aux festivités à Madrid, tout comme d'autres leaders régionaux notamment le président du gouvernement basque, Iñigo Urkullu.
Vidéos à la une
'Le Kazakhstan célèbre ses origines anciennes', note l'envoyé spécial d'Euronews à Astana, Denis Loctier. 'Ce grand concert n'est que l'une des centaines de manifestations organisées à travers le pays pour fêter la création du premier état kazakhe.' Établi par des descendants de Genghis Khan au XVème siècle, le khanat kazahk est la toute première entité politique présente sur le territoire. Un territoire de steppes alors peuplé par des nomades. Le khanat kazakh existe jusqu'au XVIIIème siècle avant qu'il ne soit divisé en trois et incorporé à l'empire russe. Il faudra attendre la fin de l'Union Soviétique pour que la Kazakhstan soit indépendant en 1991. Direction le musée national pour découvrir une exposition consacrée aux racines de l'identité nationale kazakh, à ses traditions, son histoire, son folklore. Une identité étouffée par l'idéologie soviétique au siècle dernier. 'La désintégration de l'empire soviétique a forcé tous les groupes ethniques qui en faisaient partie à emprunter la voie de l'autonomie', explique Zhambyl Artykbayev, historien kazakh. 'Ce fut le cas pour les Kazakhs. Voilà pourquoi depuis 20 ans, nous recherchons avec vigueur nos racines historiques.' Pour les historiens de la région et du monde entier, il est intéressant d'étudier comment l'histoire de ce pays situé à la croisée de plusieurs civilisations et à cheval sur deux continents a pu être influencée. 'Je pense que le Kazakhstan, plus que tout autre pays d'Asie centrale et même d'Eurasie, a réalisé que son destin était écrit sur les pages les plus anciennes de sa propre histoire', analyse le chercheur italien Ermanno Visintainer. 'Il y a une sorte de politisation importante aujourd'hui au Kazakhstan. C'est de montrer aux voisins que le Kazakhstan n'est pas un pays qui est né il y a 25 ans en tant que état', note Catherine Poujol, historienne à l'INALCO de Paris. Et au-delà de leur histoire ancienne, les Kazakhs se souviennent de leur histoire récente, douloureuse, à l'image des famines des années 1930 ou des tests nucléaires soviétiques. 'On ne tue jamais l'esprit d'un peuple, on ne tue pas la mentalité, la culture, tout ce que se transmet par-delà toutes les difficultés politiques, les crises, les drames, les guerres', ajoute Catherine Poujol. 'Ce matin j'étais à la grande réunion des chefs d'États turciques. Et j'ai clairement constaté que le Kazakhstan fait tout pour faire vivre ses traditions anciennes. Et je pense que c'est vraiment une bonne chose', se félicite Irina Konovalova, historienn russe.
Vidéos à la une
Au moins onze pèlerins sont morts ce lundi piétinés dans une bousculade alors qu'ils attendaient l'ouverture du temple de Baidyanath Jyotirlinga dans l'est de l'Inde. Une vingtaine d'autres ont été blessés. 'Nous étions tous dans une file d'attente et soudainement, il y a eu une poussée et nous sommes tous tombés', a raconté une participante. La file d'attente jusqu'au temple faisait plus de six kilomètres de long en ce mois de Shravan, mois sacré du calendrier hindou. Certains pèlerins s'étaient rassemblés avant l'aube sur le site qui comprend le temple principal ainsi que 21 édifices plus petits dédiés à Shiva, le dieu de la destruction. Ce type de drame est loin d'être le premier. En juillet, 27 personnes avaient trouvé la mort dans une bousculade près d'une rivière où des milliers de personnes prenaient un bain rituel. Avec AFP et AP
Vidéos à la une
4 juillet 1776, déclaration d'indépendance des Etats-Unis vis-à-vis de la Grande-Bretagne. 4 juillet, fête nationale aux Etats-Unis avec comme chaque année une foule au bord de la route partout aux Etats-Unis, pour admirer les défilés, comme à Washington et à Philadelphie où les Américains entendirent pour la première fois lé déclaration d'indépendance du pays. La réplique de la frégate du marquis de La Fayette, l'Hermione, était arrivée dans le port de New York deux jours plus tôt, comme son ancètre en 1780 arrivait de France pour fournir une aide militaire à Georges Washington et aux insurgés. À Washington le Jour de l'Indépendance s'achève tous les ans par un concert sur le National Mall, la grande esplanade de la capitale du pays... Cette année, Barry Manilow a interprété plusieurs chansons comme 'America is beautiful' et 'Let Freedom Ring' avant le traditionnel grand feu d'artifice.
Vidéos à la une
En Espagne, à Oviedo, le jury a dévoilé ce jeudi le nom des lauréates récompensées par le prix Princesse des Asturies dans le domaine Sciences et Techniques. Il s'agit de la française Emmanuelle Charpentier et de l'Américaine Jennifer Doudna. Elles ont fait équipe pour élaborer une technique innovante de génie génétique, qui permet de réparer l'ADN sur certaines zones précises. Cette cérémonie s'est déroulée sous l'égide du prince Felipe VI et de son épouse la reine Letizia. Ce prix Princesse des Asturies peut récompenser une institution, une ou des personnes reconnues pour la qualité de leurs travaux de recherche dans le champ des mathématiques, de la physique, de la chimie, des sciences de la vie ou encore de l'astrophysique. Parmi les illustres lauréats des éditions précédentes, la primatologue britannique Jane Goodall, récompensée en 2003, ou encore Peter Higgs et François Englert, du CERN, il y a deux ans.
Vidéos à la une
L'Italie a commémoré ce samedi le 70ème anniversaire de la libération du pays correspondant à la fin à l'occupation nazie. Une cérémonie officielle était organisée à Rome, en présence du président Sergio Mattarella. Le chef de l'Etat s'est recueilli devant le monument aux morts sur la Piazza Venezia. Il s'est ensuite rendu à Milan car c'est bien là que tout s'est joué le 25 avril 1945. Ce jour-là, les partisans anti-fasciste se sont soulevés et ont libéré Milan ainsi que Turin, ouvrant la voie à l'arrivée des troupes alliées dans le nord de l'Italie. Benito Mussolini, le leader fasciste, prend alors la fuite. Il est arrêté 2 jours plus tard et fusillé. Depuis, le 25 avril est considéré comme un jour de fête national, férié, dans toute l'Italie.
Vidéos à la une
Des milliers de fidèles chrétiens orthodoxes participent à la cérémonie du 'feu sacré' allumé à l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Une procession se déroule ensuite avec pour destination Bethléem.
Vidéos à la une
Le Pape François a utilisé pour la première fois publiquement le mot 'génocide' à propos du massacre des Arméniens pendant la Première Guerre Mondiale. En présence des patriarches des deux branches de l'Eglise arménienne, il s'est exprimé à l'ouverture d'une messe comportant des éléments du rite catholique arménien, à la mémoire des victimes exterminées entre 1915 et 1917. 'Au siècle dernier, notre famille humaine a traversé trois tragédies massives et sans précédent. La première, qui est largement considérée comme le premier génocide du XXe siècle a frappé votre peuple arménien' a-t-il déclaré. Les Arméniens estiment que 1,5 million des leurs ont été tués pendant les deux dernières années de l'empire ottoman. Plus d'une vingtaine de pays ont reconnu un génocide, mais la Turquie affirme qu'il s'agit d'une guerre civile, ayant fait autant de victimes côtés turc comme arménien. Fait rare, lors de cette messe, le Pape a proclamé docteur de l'Eglise Saint Grégoire de Narek, un moine arménien du Xème siècle.
Vidéos à la une
Le conflit dans l'Est de l'Ukraine était dans les esprits et les prières à Kiev et Moscou, où les dirigeants ukrainien et russe ont assisté hier soir au service religieux de Pâques. Le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre Dmitry Medvedev et sa femme étaient dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. Tandis que le chef de l'État ukrainien Petro Porochenko et son épouse se sont rendus dans la cathédrale Saint-Volodymyr à Kiev. Les orthodoxes célèbrent Pâques une semaine après les autres chrétiens. À Kiev, le patriarche Filaret, primat de l'Église orthodoxe ukrainienne, a indiqué qu'il croyait fermement que 'Dieu donnerait très bientôt la victoire (aux Ukrainiens) face à l'agresseur. Parce que la vérité est de notre côté', a ajouté Filaret. Plus de 6 000 personnes ont perdu la vie dans l'Est de l'Ukraine depuis que les séparatistes pro-russes ont pris les armes l'année dernière contre le gouvernement pro-occidental de Kiev.
Vidéos à la une
Les saveurs, les couleurs et les symboles de Novruz annoncent un 'jour nouveau' : celui de l'arrivée du printemps. À découvrir, depuis Bakou, dans notre premier volet d'Azerbaijan Life. Tous les ans, 300 millions de personnes à travers le monde célèbre Novruz, une fête millénaire qui marque la fin de l'hiver et le début du printemps et qui annonce la Nouvelle Année dans de nombreux pays d'Asie centrale notamment. De la Mer Caspienne aux Balkans, en passant pas l'Asie centrale et l'Asie du Sud, Novruz marque l'équinoxe de printemps. Depuis 2009, cette célébration figure sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO. La tradition a beau varier d'une région à l'autre, Novruz est fêté partout en Azerbaïdjan. Les préparatifs débutent un mois avant le jour J, comme nous l'explique Seyfaddin Rzasoy, expert en folklore : 'Selon d'anciennes croyances, le monde a été créé à partir de quatre éléments : la Terre, le feu, l'eau et l'air qui, un mois avant Novruz, vont progressivement sortir de leur léthargie. Le dernier mardi avant les festivités, l'air se réveille, la nature respire à nouveau et s'épanouit.' Pour découvrir Novruz, plongeons dans la gastronomie locale. Direction le bazar Taza en compagnie de l'un des chefs les plus respectés de Bakou, la capitale azerbaïdjanaise. Véritable paradis pour les gourmets, nous y avons dégusté, entre autres, une variété de prune acide indispensable à la préparation de l'un des plats d'Elmin Sharifov : 'nous allons acheter des alchas. Allez-y, goûtez. Elles nous serviront pour la farce du poisson.' Ces rouleaux de pâte de fruits à base de prune seront utilisés dans la recette du poisson Levenghi. À Elmin, maintenant, de trouver le plus beau spécimen de carpe. Autant d'ingrédients simples que le chef va s'employer à sublimer pour un dîner de Novruz inoubliable. Elmin Sharifov : 'Ce poisson que nous avons acheté aujourd'hui au marché est un kutum. Nous allons l'utiliser pour la recette de Levenghi, un plat traditionnel originaire de la région de Lankaran, fait à partir de noix, d'oignons et d'alcha (les prunes acides du marché).' Deuxième plat à l'honneur : le plov. Une recette centenaire à base de riz présente dans toute l'Asie centrale et le Caucase sous différentes formes. Elmin en propose une variante - le Turshu govurma - qui se compose d'agneau, de chataignes, de raisins et d'abricots. Novruz est avant tout une fête familiale. Pour Arzu Melikova, c'est même la fête la plus populaire du pays : 'Novruz correspond à nos vacances les plus importantes. Cette fête évoque l'enfance. C'est une fête pour les enfants. Chaque année, nous la passons à la maison et toute la famille se réunit.' Pour l'occasion, Arzu nous a donc ouvert les portes de sa maison où la nourriture tient évidemment une place centrale. -Ici, les recettes, comme les ustensiles de cuisine, se transmettent de génération en génération, nous confie la mère d'Arzu, Khumar Melikova : 'cette marmite en cuivre me vient de ma grand-mère. Elle est très ancienne, elle a été fabriquée par des artisans.' Tout le monde participe à la préparation du repas et tout ce qui se trouve sur la table a un sens caché. On y place notamment sept aliments ou objets dont le nom commence par la lettre S comme le Samani - du blé germé - qui symbolise la fertilité et l'abondance, ou encore cette bague en signe de prospérité. Naila Melikova, belle-soeur d'Arzu : 'Le Samani doit être présent dans chaque foyer pendant les festivités, car c'est le principal symbole de Novruz. Nous allumons également des bougies et toute la famille se réunit autour de la table. Selon la tradition, il y a autant de bougies que de membres de la famille.' Il est maintenant l'heure pour Arzu et ses proches de passer à table sous le signe de la richesse, de la longévité et du bonheur. Le feu et toute sa symbolique sont à également au coeur des célébrations de Novruz et de toute l'histoire de l'Azerbaïdjan, un pays riche en hydrocarbures et connu pour ses feux spontanés de naphte. Le feu purificateur et bienfaiteur que tout un peuple célèbre encore aujourd'hui. Le temps est venu pour nous de quitter Bakou. Dans notre prochain numéro d'Azerbaijan Life, nous partirons dans les montagnes du Caucase à la découverte de la communauté allemande d'Azerbaïdjan.
Vidéos à la une
C'est en grande pompe que le Kremlin a voulu fêter 'le retour' de la Crimée au sein de la Fédération de Russie. Le 18 mars 2014, le président Vladimir Poutine signait le traité d'intégration, deux jours après un référendum non reconnu par Kiev et les occidentaux. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont pressées au pied du Kremlin, à Moscou. Pendant 60 ans, la Crimée avait fait partie de l'Ukraine, et c'est contre la volonté de Kiev que la région a été annexée.
Vidéos à la une
Des centaines de milliers de personnes ont admiré le plus grand défilé de la St Patrick à Dublin.
Vidéos à la une
Des maîtres d'éléphants, connus en Thaïlande sous le nom de Mahout, célèbrent la journée nationale de l'éléphant, qui est aussi un jour férié pour l'animal.
Vidéos à la une
Le rideau est tombé ce mardi soir sur le carnaval de Venise. Pendant 10 jours, la 'cité des Doges' a vécu au rythme des festivités. La tradition est multi-centenaire. Les costumes sont raffinés et soyeux, et les masques toujours mystérieux... L'événement attire toujours autant de visiteurs. Ceux qui viennent regarder et ceux qui viennent se montrer. 'C'est magique, s'enthousiasme une touriste française, en grande tenue de carnaval. On n'imagine pas comment ça peut être quand on est costumés. On n'est plus nous, on est dans un autre temps.' Les personnages du passé ressuscitent le temps d'un bal ou d'une promenade en gondole. C'est Venise la Sérénissime. Une de villes les plus romantiques et qui compte bien le rester...

Pages

Publicité