Politique
Interrogé jeudi soir sur France 2, le chef de l’Etat a soutenu à tort que la mosquée de Brest, "lieu de haine", avait été fermée et que l’imam était sous le coup d’une procédure judiciaire. 
Vidéos Insolite
Dans une société où parler de sexe est encore totalement tabou, il est étrange de constater qu'un festival consacré au pénis soit aussi...
Publicité