Société
Après les aveux d'Hubert Caouissin, meurtrier présumé de la famille Troadec, l’enquête s’oriente vers la ferme dont il est propriétaire dans le Finistère. C'est dans ce lieu perdu au milieu des bois que les corps ont été démembrés et brûlés.
Environnement
Les autorités ont clos une ferme en Isère où des dizaines de bêtes étaient laissées pour compte. La plupart des animaux ont été retrouvés faméliques quand ils n'étaient pas poussés au cannibalisme animal.
Publicité