Société
Une femme de 32 ans a été mise en examen et placée en détention provisoire vendredi à Tours, après avoir avoué être la mère des deux cadavres de nouveaux-nés retrouvés sur la base aérienne où elle travaillait.
Publicité