Vidéos A la une
Janine Bonaggiunta, avocate de Jacqueline Sauvage, était l'invitée d'Olivier Truchot vendredi soir sur BFMTV. Elle a raconté comment François Hollande l'avait reçue avec les filles de Jacqueline Sauvage. Une grâce présidentielle a été demandée pour cette femme qui a été reconnue coupable du meurtre de son mari violent. "Le président Hollande nous a reçues avec beaucoup de chaleur et d'humanité. Il a pris le temps pour écouter les trois filles Carole, Sylvie et Fabienne", a expliqué l'avocate. Elles ont raconté ce qu'elles ont vécu, le contexte de leur histoire, les souffrances de leur mère et leur propre souffrance. Le président "a été extrêmement ému", a-t-elle rapporté. Il a aussi entendu dans les remarques notamment sur l'absence d'experts psychologiques et psychiatriques qui auraient pu faire comprendre aux jurés l'importance de l'emprise dans ce genre de situation.
Vidéos A la une
Broomfield (Colorado), États-Unis - 14 juillet 2015 - Sur scène, le groupe 3 Doors Down qui donne un concert dans le Colorado, aux États-Unis. Au début du morceau "Citizen Soldier", le chanteur Brad Arnold s'arrête de chanter. Il a repéré un homme qui vient de bousculer et frapper une femme dans le public. Le chanteur s'en prend verbalement à l'agresseur et demande à la sécurité de l'expulser : " Attends, attends. Hé, mon pote. On ne frappe pas une femme. Tu viens juste de pousser une femme pour te bagarrer, espèce de con. Sortez-le d'ici. On ne frappe pas une femme, mec". Brad Arnold est acclamé par la foule et reprend finalement sa chanson.
Vidéos A la une
A Castres, Billie, une femme de 31 ans voulant fuir les coups de son mari, s'est cachée dans sa cave pendant trois jours. Elle dormait sur ses vêtements et buvait son urine pour survivre. C'est une...
Publicité