Politique
Dimanche, lors d’un déplacement dans la cité phocéenne, le Premier secrétaire du Parti socialiste a clairement signifié que Jean-Noël Guérini, le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône qui a été mis en examen, "ne faisait plus partie de (sa) famille politique".
Politique
Alors que la fédération PS des Bouches-du-Rhône est ébranlée depuis plusieurs mois par des scandales judiciaires et des rivalités internes, la direction du parti a décidé de la placer sous tutelle jusqu’en mars 2014. Plus de détails sur cette décision.
Publicité