Vidéos A la une
Le tribunal administratif de Melun a rejeté, ce lundi, la demande formulée par la Fédération des libres penseurs de Seine-et-Marne, de démonter la crèche présente dans les jardins de la ville. Pour l'association, ce symbole religieux installé dans un espace public portait atteinte au principe de laïcité. La fédération s'est dite déçue. Le maire UMP, lui, se réjouit de la décision judiciaire.
Publicité