International
Plusieurs réseaux de faux passeports syriens sont en place, notamment en Turquie, pouvant permettre à certains combattants de l’Etat islamique de se faire passer pour des réfugiés.
Publicité