Vidéos A la une
A quelques semaines de Noël, deux grands distributeurs de jouets ont décidé de retirer des rayons les fausses mitraillettes, les grenades, et les pistolets en plastique trop réalistes. Les jouets seront renvoyés aux fournisseurs. Les conséquences sont minimes pour les magasins, depuis plusieurs années ces jouets avaient beaucoup moins la cote chez les parents. Mais les enfants peuvent se rassurer: les panoplies de policiers et les fusils de cowboys n'ont pas déserté les rayons. Ils pourront toujours les ajouter à leur liste de Noël.
Publicité