Société
Selon "Le Parisien" le Belge Farouk Ben Abbes bénéficie à nouveau des minimas sociaux après une interruption due à son incarcération.  En mars, il avait touché 21 650 € de l'Etat à la suite de deux mois d'incarcération jugée abusive.
Publicité