Vidéos A la une
Le fait maison s'invite jusque dans nos armoires. A l'atelier des Coupons de Saint-Pierre à Paris, 130 élèves apprennent chaque semaine à manier la machine à coudre, soit deux fois plus que l'an dernier. L'une des raisons de ce succès s'explique par des résultats perceptibles rapidement. Au bout d'une dizaine d'heures, on est capable de fabriquer soi-même des vêtements. Avec le 100% sur mesure, les couturières en herbe peuvent créer des habits qui reviennent au même prix que ceux des grandes enseignes de prêt-à-porter, mais avec l'assurance de porter une pièce unique.
Vidéos A la une
A Bari, cette femme fabrique des pâtes artisanales, dans la pure tradition italienne ! Elle nous met l'eau à la bouche !
Vidéos A la une
Au Mexique, les 'pepenadores' sont les ramasseurs d'ordures. Ils vivent dans la rue. Voici le moyen qu'ils ont trouvé au contact du joaillier...
Conso
Cet été, saurez-vous reconnaître le logo "fait maison" dans les restaurants ou traiteurs que vous fréquenterez. Celui-ci a été mis en place voici un an, et s'affiche désormais sur les plats réalisés à partir de produits frais et bruts. Découvrez ce que ce "fait maison" veut vraiment dire.  
Conso
La mention "fait maison" est entrée en vigueur mardi. Alors que cette mesure visait initialement à valoriser la transformation des aliments et améliorer la transparence auprès des clients, le texte final est beaucoup plus permissif  qu’il ne le laisse paraître.
Vidéos A la une
Seuls les restaurants qui mitonnent des plats à partir de produits bruts pourront placer le logo fait maison. Mais l'appellation pourra s'appliquer à un plat préparé sur place, à base de surgelés.Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Plus d’explications sur l’appellation "fait maison" créée par les députés PS et UMP pour protéger l’art de la cuisine.
Vidéos A la une
L’appellation "fait maison" est désormais au menu… Les restaurateurs devront obligatoirement indiquer cette mention à côté des plats cuisinés sur place. Une façon de différencier les restaurateurs de ceux qui utilisent des plats surgelés. L’amendement a été adopté jeudi matin à l’Assemblée....
Vidéos A la une
Reconnaître en un coup d'œil un restaurant qui utilise des produits frais, tel est l'objet de la mesure défendue ce lundi par la ministre du Commerce et du Tourisme dont l'objectif est d'instaurer un nouveau label "fait maison".
Publicité