Vidéos A la une
Il y a deux ans et demi, Fabienne Kabou laissait son bébé de quinze mois se noyer sur la plage de Berck-sur-Mer pendant la marée montante. Son procès s'est ouvert ce lundi devant la cour d'assises du Pas-de-Calais. Les parents de Fabienne Kabou, ainsi que trois associations de défense des droits des enfants veulent comprendre ce qu'il s'est passé. Pour expliquer son geste, la mère a évoqué des problèmes de compatibilité entre la prise en charge de sa fille et sa vie de couple, mais aussi des forces mystiques. Fabienne Kabou encourt la réclusion criminelle à perpétuité.
Vidéos A la une
Fabienne Roy-Nansion est l'avocate de Fabienne Kabou dont le procès s'est ouvert mercredi à Berck-sur-Mer. Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de sa fille de 15 mois, en l'abandonnant à marée montante en 2013. Les débats ont commencé par son parcours ce qui l'a agacé. Sa cliente expliquer son geste par un sort qui lui aurait été jeté, "elle refuse toute autre explication", avance l'avocate.
Vidéos A la une
L’affaire de Berck-sur-Mer avec cet infanticide pose bien des questions. Fabienne Kabou, la mère qui a reconnu avoir tué sa fille, est présentée par son avocate comme une femme au profil...
Publicité