Vidéos A la une
'Le Fils de Saul' a déjà été encensé par la critique et il est même nominé pour l'Ocsar du meilleur film étranger. Malgré cet engouement...
Vidéos A la une
Devant le Congrès sioniste mondial, Benjamin Netanyahu a créé la polémique en affirmant qu'Hitler ne souhaitait pas exterminer les juifs, accusant au contraire le Grand mufti de Jérusalem, haut dirigeant musulman dans la Palestine alors sous mandat britannique. Ces propos ont immédiatement déclenché une levée de boucliers. Plusieurs historiens israéliens de renom ont condamné la théorie développée par Netanyahu. Pour rappel, en 2012, Netanyahu avait déjà effectué une sortie similaire.
Vidéos A la une
Un libraire d'Amsterdam a transgressé l'interdit : il a vendu une copie du manifeste de la pensée nazie, 'Mein Kampf', dédicacée de la main...
Vidéos A la une
Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères, était sur le plateau de BFM Story. Trois cents survivants et de nombreux dirigeants du monde entier, dont François Hollande ainsi qu'une vingtaine d'autres représentants politiques ont assisté à la cérémonie principale des 70 ans de la libération du camp devant le mémorial de Birkenau. Après 70 ans, l'antisémitisme n'est toujours pas un thème réservé aux livres d'histoire. En France, l'an dernier, le nombre d'actes antisémites a doublé par rapport à 2013, indique le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).
Vidéos A la une
Le 27 janvier 1945, il y a 70 ans, les Soviétiques ouvraient les portes du pire des camps de la mort nazis. Ils offraient la liberté aux...
Publicité