Vidéos à la une
Les résultats du second tour de la présidentielle autrichienne, qui s'est déroulé hier, sont attendus ce lundi. Gagnant ou perdant, le FPÖ, le parti de l'extrême droite, suscite de la peur. D'après Hervé Gattegno, son arrivée en tête au premier tour a déjà été un choc. Ce parti a été en effet créé après la Seconde Guerre mondiale par des anciens nazis. Au-delà de ces faits symboliques, l'extrême droite inquiète également à cause des pouvoirs détenus par un président autrichien. Elle est très hostile à la politique européenne et peut tout bloquer puisque les décisions doivent être prises à l'unanimité. Si l'extrême droite remporte la présidentielle, cela provoquera un séisme dans toute l'Europe. - Bourdin Direct, du lundi 23 mai 2016 sur RMC.
Publicité