La Nasa a annoncé dernièrement, au terme d’analyses des données recueillies par le télescope Kepler, avoir établi la possible habitabilité de nouvelles planètes au sein de la galaxie. Une découverte majeure, obscurcie par une réalité bien plus complexe. Explications.
Publicité