Vidéos à la une
Au moins sept morts dont deux enfants dans une explosion de gaz qui a soufflé cet immeuble de cinq étages à Iaroslavl, à 250 kilomètres au nord de Moscou. https://t.co/nWduI7BGnu pic.twitter.com/rYfLCCGgPv- (@tsargradtv) 16 Février 2016 Dix appartements se trouvaient dans la section de l'immeuble qui s'est effondré peu avant l'aube, à l'heure où la plupart des résidents étaient chez eux. 'Toutes les fenêtres ont tremblé très fort et les alarmes des voitures ont sonné' raconte une dame qui habite l'immeuble mitoyen. 'Je n'ai rien entendu d'autre, mais c'était très effrayant.' Les secours fouillent les débris à la recherche de survivants. La vétusté des immeubles construits souvent dans les années soixante-dix sont la cause d'accidents fréquents en Russie ces dernières années. Rien qu'en 2015, une qui zaine d'explosion de gaz a été enregistrée.
Vidéos à la une
Une explosion survenue ce jeudi midi dans un complexe gazier a fait des dizaines de morts au Nigeria. Elle a provoqué un incendie ravageur qui a duré plusieurs heures. Cela s'est produit au sud-est du pays, dans la ville de Nnewi, et, selon des témoins, après qu'un camion a déchargé des bonbonnes de gaz pour des clients en prévision des fêtes de Noël. Avec AFP
Vidéos à la une
En Russie, au moins onze personnes ont été blessées dimanche dans une explosion de gaz qui a partiellement détruit un immeuble à Volgograd, dans le sud du pays. Une partie du bâtiment s'est effondrée, les autorités craignent que des habitants soient piégés sous les décombres. 36 appartements ont été détruits, laissant une centaine d'habitants sans domicile. Ils seront temporairement relogés dans des écoles, a déclaré le ministère des Situations d'urgence. Une enquête a été ouverte pour permettre de déterminer les causes de l'accident.
Vidéos à la une
Explosion de gaz dramatique en Inde. Elle a eu lieu dans un restaurant de l'Etat du Madya Pradesh et a fait près d'une centaine de morts. Une bonbonne de gaz a explosé vers 8h30 du matin alors que l'établissement était plein d'employés de bureau et d'écoliers qui prenaient leur petit-déjeuner. Une réaction en chaîne aurait alors eu lieu, avec d'autres explosions, et un immeuble qui s'est effondré. La police parle pour l'instant d'un accident mais elle a précisé que quelqu'un avait stocké dans le bâtiment des explosifs et des détonateurs utilisés dans l'industrie minière.
Vidéos à la une
Au moins deux morts et une soixantaine de blessés. C'est le bilan provisoire de la violente explosion de gaz qui a détruit jeudi matin la moitié d'un hôpital pour enfants, dans la banlieue de Mexico. Parmi les blessés, 22 se trouvent dans un état grave. Beaucoup d'entre eux ont été atteints par des éclats de verre. Plusieurs heures après le drame, les sauveteurs continuaient à rechercher d'éventuels survivants au milieu des décombres. ''C'est un travail long et difficile. Mais nous avons une équipe expérimentée'', souligne le responsable des opérations. Une femme et un enfant sont morts dans cette explosion qui a soufflé presque l'intégralité de la zone des urgences pour les nouveaux-nés. Plusieurs bébés ont toutefois été retrouvés en vie. L'accident s'est produit jeudi matin à 7 heures, heure locale, alors qu'un camion était arrivé pour livrer du gaz à l'établissement. Une fuite dans la pompe du véhicule serait à l'origine de la catastrophe.
Vidéos à la une
Le drame s'est produit au Mexique, dans la capitale. Au moins sept personnes sont mortes, trois adultes et quatre enfants, et il y a une cinquantaine de blessés. 40% de l'Hôpital mère enfant Cuajimalpa ont été détruits. La plupart des victimes ont été 'blessées par des éclats de verre' au moment de l'explosion, certains ayant aussi fait des crises nerveuses, a indiqué le maire de Mexico, et d'autres personnes peuvent se trouver sous les décombres. La cause de ce drame est accidentelle. Il s'agit d'une explosion de gaz, survenue alors qu'un camion citerne livrait l'hôpital.
Vidéos à la une
LONDRES - 22 nov 2014 - Explosion de gaz dans les sous-sols de l'hôtel Churchill Hyatt Regency, en plein centre de Londres. La déflagration s'est produite juste avant minuit à proximité des cuisines. Quatorze employés ont été blessés mais leur état n'inspire pas d'inquiétude. Quant aux 500 clients de l'hôtel, ils sont sains et saufs. Tous ont été évacués en pleine nuit et relogés dans d'autres établissements de la ville. Des investigations sont en cours pour établir les circonstances de l'accident. A la mi-journée, les enquêteurs n'avaient toujours pas pu atteindre les cuisines de l'hôtel, en raison des dommages provoqués par l'explosion.
Vidéos à la une
Une série d'explosions fait au moins 24 morts et plus de 270 blessés à Kaoshiung, grande ville portuaire du sud de Taïwan. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les pompiers ont été alertés au motif d'une fuite de gaz. Lorsqu'ils arrivent sur place, dans le quartier de Cianjen, plusieurs explosions se produisent : au moins cinq selon les autorités taïwanaises. Quatre hommes du feu y perdent la vie. Le ciel rouge-orangé laisse entrevoir l'intensité du brasier provoqué par les diverses déflagrations. Un témoin cité par l'AFP parle de flammes s'élevant à la hauteur d'un bâtiment de vingt étages. D'autres évoquent des explosions résonnant comme le tonerre ou disent avoir cru à un séisme. Sur les images tournées la nuit dernière, on a en effet le sentiment que la terre a tremblé, avec ces vastes cratères, ces pans de chaussée retournée et ces longues tranchées, comme si des artères de rues avaient été dynamitées. 1400 soldats ont été mobilisés pour participer aux secours et aux déblaiements. Les dommages sont circonscrits dans un périmètre d'environ 3 kilomètres carrés. Une enquête est en cours pour élucider l'origine de cette catastrophe. Les autorités avancent que le gaz était vraisemblablement du propène, mais rien n'est encore sûr.
Vidéos à la une
Cela s’est passé ce matin, vers 9 heures et demi, à New York, dans le quartier de East Harlem, dans le nord de Manhattan. Une violente explosion a provoqué l’effondrement de deux immeubles à...
Vidéos à la une
Cela s’est passé ce matin, vers 9 heures et demi, à New York, dans le quartier de East Harlem, dans le nord de Manhattan. Une violente explosion a provoqué l’effondrement de deux immeubles à...
Vidéos à la une
En Chine, les autorités ont revu à la hausse le bilan de l’explosion de l’oléoduc. Elles parlent désormais d’au moins 35 morts. Il y a également plus de 160 blessés. Le drame s’est...
Vidéos à la une
11 personnes ont été blessées dans l’explosion d’une citerne de gaz en Bulgarie, près de la ville de Varna. L’incendie s’est déclaré en milieu d’après-midi et a été suivi de deux...
Publicité