Vidéos A la une
Daniel Cohn-Bendit, l'ancien député européen, était reçu par Ruth Elkrief jeudi soir sur BFMTV. Le désormais chroniqueur politique a indiqué en parlant de Karim Benzema qu'il ne "demandait pas aux footballeurs d'être des exemples. Ils ne le sont pas. Il y a qui sont des petites frappes. Il y a en qui sont intelligents, Lilian Thuram est un exemple". Daniel Cohn-Bendit a aussi mis en garde Manuel Valls qui avait critiqué l'attaquant madrilène. "Si Benzema marque le but de la victoire pour l'équipe de France à l'Euro, il ne lui serrera pas la main?", a-t-il demandé.
Publicité