Vidéos A la une
Jean-Marie Le Pen a été exclu du Front national jeudi soir par le bureau exécutif. Invité de BFMTV, l'avocat du l'ex président d'honneur a estimé que "le parti s'est tué" en faisant ce choix. "Par les trois décisions de justice qui ont été rendues, on pouvait dire qu'il s'était tiré 3 balles dans le pied. Maintenant, je crois que la balle, le FN vient de se la tirer en pleine tête", a estimé Me Frédéric Joachim. "Le Front national, en tuant son fondateur, vient de se suicider lui-même", a conclu l'avocat.
Publicité