Vidéos A la une
Rama Yade, invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, mardi, a abordé la question de la réforme territoriale et du découpage de la France en 14 régions. Selon la candidate à la présidence du Parti Radical, un référendum pour ces questions serait superflu. "Il exaspère tellement les Français qu'ils diront non à tout ce qu'il propose. Mais François Hollande doit avoir du courage. Dans une période de crise, il est le seul recours possible", a-t-elle déclaré.
Vidéos A la une
"On en fera une fournée", c'est ce qu'a déclaré Jean-Marie Le Pen, ex-président du Front national, à propos de l'artiste Patrick Bruel. "Est-ce qu'il y aurait la famille Le Pen, et puis le petit peuple Front national qui, lui, peut subir les exclusions et pas monsieur Le Pen ? Il n'y a pas d'intouchable. Donc si elle était sincère dans cette posture républicaine qu'elle affiche, elle devrait exclure son père", a déclaré Rama Yade, mardi, sur RMC et BFMTV chez Jean-Jacques Bourdin.
Vidéos A la une
Rama Yade s'est exprimée, mardi, sur le fiasco de Knysna. En 2010, lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, les joueurs de l'équipe de France avaient traversé une crise, marquée par de vives polémiques. "Pourquoi on ressasse? La Coupe du Monde 2014, c'est une nouvelle ère, une nouvelle génération. Ces garçons font plaisir à voir", a déclaré l'ex-ministre des Sports, invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, mardi.
Vidéos A la une
Rama Yade, ex-ministre des Sports, avait déclaré le mois dernier qu'elle aurait souhaité être invitée par la Fédération française de football pour assister à la Coupe du Monde au Brésil. Invitée de Jean-Jacques Bourdin, mardi sur RMC et BFMTV, elle a déclaré que c'était de "l'ironie", un simple "troll en Internet, on prend une phrase ironique, on la prend au premier degré et on la partage sur les réseaux sociaux".
Publicité