Vidéos A la une
Un nouveau président pour l'UMP sera désigné en novembre prochain. Invité de Jean-Jacques Bourdin, Bruno Le Maire, a déclaré que le changement de nom du parti n'était pas une priorité mais que les militants auront le choix: "Je crois que les militants préfèrent choisir leur président, c'est ça l'urgence". L'ex-ministre de l'Agriculture, candidat à la présidence de l'UMP a rejeté l'idée d'une vente du siège du parti, à Paris: "L'UMP est déjà à la ramasse, il ne faudrait pas qu'il soit en plus à la rue", a-t-il déclaré mercredi sur RMC et BFMTV.
Publicité