Vidéos A la une
Judith Norman a adopté sa fille Mina en Ethiopie à l'âge de 12 mois. Mais dès l'adolescence, cette mère adoptive s'est heurtée au comportement violent de son enfant. Et aujourd'hui encore, des disputes font rage dans l'intimé familiale.
Vidéos A la une
Judith Norman a adopté Mina à l'âge de 12 mois en Ethiopie. Mais dès l'adolescence, la jeune fille s'est mise à frapper sa mère. Une violence, perçue comme un exutoire par Judith : "elle me fait subir ce qu'elle voudrait faire subir à sa mère qui l'a abandonnée".
Monde
Mieux vaut prendre ses précaution avant de s’y rendre. La dépression de Danakil, en Ethiopie, est connue pour être l’une des zones les plus chaudes et arides du monde. Découverte.  
Vidéos A la une
La tuerie commise vendredi 15 avril par un raid armé sud-soudanais de la tribu Murle a provoqué la mort de plus de 200 personnes dans la région de Gambella, au sud de l'Éthiopie.
Vidéos A la une
Un mouvement de protestation pacifique en Ethiopie violemment réprimé. Selon Human Rights Watch, au moins 75 personnes ont été tuées ces dernières semaines par les forces de l'ordre qui ont ouvert le feu sur des manifestants dans la région d'Oromia. Ils craignent de voir leurs terres confisquées dans le cadre d'un projet d'agrandissement de la capitale. Le gouvernement parle de 'terroristes' qui envisagent de destabiliser le pays. Les défenseurs des droits de l'Homme dénoncent le recours des autorités éthiopiennes à une législation antiterroriste pour museler l'opposition pacifique. Ethiopia: Lethal Force Against Protesters https://t.co/80g0UCjxNn- Human Rights Watch (@hrw) 18 Décembre 2015 Protesting displacement is not terrorism: new HRW statement on #Oromoprotests #Ethiopia https://t.co/ukOLCQBUMS pic.twitter.com/8r13jDyLlz- Felix Horne (FelixHorne1) 18 Décembre 2015
Vidéos A la une
"Lamb" est un film tendre et magnifique, c'est le premier long métrage du jeune réalisateur éthiopien Yared Zeleke. Il relate l'histoire d'Ephraïm, qui a récemment perdu sa mère. Il vit dans un village en Ethiopie, frappé par la sécheresse. Un jour, son père lui demande de vivre avec des cousins ''dans les montagnes, pendant qu'il va chercher du travail à Addis-Abeba. Lorsque l'oncle d'Ephraim décide de massacrer son seul ami, le petit agneau Chuni, le garçon se résout à partir. "Lamb" est le premier film éthiopien présenté en sélection officielle au Festival de Cannes, pour la section 'Un Certain Regard'. Ce premier long métrage est impressionnant et magnifique. Les paysages époustouflants de l'Ethiopie sont filmés dans un maîtrise impeccable, grâce au travail de la canadienne Josée Deshaies qui met en relief la couleur rouille de l'agneau Chuni, les collines verdoyantes et les scènes familiales qui se déroulent à l'intérieur de la cabane du village. Avec ce premier long métrage très prometteur, le réalisateur révèle un mode de vie rarement exploré au cinéma, rendant hommage au riche paysage et à la culture de son pays.
Vidéos A la une
Le film Lamb fut au printemps dernier le premier long métrage éthiopien présenté en compétition au festival de Cannes. Son histoire, ces élèves de CE2/CM1, la connaisse par coeur. Ils ont enfin découvert en salle Ephraim, un petit garçon inséparable de sa brebis qui a une passion, la cuisine. De retour en classe, ils ont bombardé le réalisateur Yared Zeleke de questions.
Vidéos A la une
ADDIS ABEBA - 28 JUILLET 2015 - Le président américain Barack Obama a appelé, depuis la tribune de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba, l'Afrique à vaincre le "cancer de la corruption" et adhérer aux principes démocratiques, si elle veut assurer son développement. "Rien ne libèrera plus le potentiel économique de l'Afrique que l'éradication du cancer de la corruption", a estimé M. Obama. "La corruption existe partout dans le monde", mais "en Afrique la corruption aspire des milliards de dollars des économies, de l'argent qui pourrait être utilisé pour créer des emplois, construire des hôpitaux et des écoles".
Vidéos A la une
En visite lundi à Addis Adeba, capitale de l'Ethiopie, Barack Obama a fait une rencontre peu commune... celle de la "grand-mère de l'humanité" Lucy. Le président des Etats-Unis a pu toucher la colonne vertébrale fossilisée de cet ancêtre de l'être humain. (Crédits : EVN & USPOOL)
Vidéos A la une
Barack Obama est à Addis-Abeba. Seconde étape de sa tournée africaine, le président américain doit rester 48 heures en Éthiopie. L'occasion d'entretenir l'Obamania qui s'est emparée de l'Afrique. Une Obamania que le principal intéressé a contribué à entretenir lors de sa visite chez le voisin kényan. illustration au cours d'un dîner d'État où le président américain, accompagné de son homologue kényan, s'est laissé aller à quelques pas de danse au son d'une chanson traditionnelle. Une manière sans doute de réaffirmer son attachement au pays natal de son père.
Vidéos A la une
Après le Kenya, Barack Obama entame une visite en Ethiopie, où il est arrivé ce dimanche soir. C'est la première fois qu'un président américain se rend dans ce pays de la Corne de l'Afrique. Le chef de la Maison blanche doit rencontrer ce lundi le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn avant de prononcer un discours au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba. L'Ethiopie est le deuxième pas le plus peuplé d'Afrique après le Nigeria avec quelque 95 millions d'habitants. Le pays affiche une croissance de près de 10 % sur les cinq dernières années. Addis-Abeba, qui s'est imposé comme un allié de poids contre les islamistes somaliens shebab, n'échappe aux critiques en matière des droits de l'homme. Avec AFP
Vidéos A la une
Cette femme souriante et enthousiaste, c'est la demi-soeur de Barack Obama. Auma Obama est présidente et fondatrice de la Fondation Sauti Kuu qui vient en aide aux enfants défavorisés. Elle a étudié en Allemagne, travaillé en Angleterre et elle était là pour accueillir son frère et l'introduire avant un quasi discours à la nation kényane, retransmis sur plusieurs chaînes kényanes depuis le complexe sportif (Saraficom Indoor Arena) à Kasarani en banlieue de Nairobi. Obama a salué les 5 000 personnes présentes en swahili, avant un discours chargé d'émotion. Pour le président américain, 'le Kenya est à la croisée des chemins', à 'un moment fait de dangers, mais aussi de promesses énormes'. Il a appelé le pays à tourner la page du tribalisme et à combattre la corruption endémique. Il a aussi déclaré concernant le terrorisme : 'Les terroristes qui tentent de semer le chaos doivent être contrés par la force. Mais ils doivent aussi être contrés par l'engagement énergique à respecter la loi et les droits de l'homme, nous devons respecter les gens pacifiques et respectueux des lois de façon juste et équitable.' Cette visite de deux jours qui s'achève a été précédée et accompagnée d'une véritable 'Obamania'. Les Kényans n'ont pas boudé leur joie d'accueillir enfin 'l'enfant du pays' devenu président américain. Ses moindres paroles ont été relayées et scrutées avec attention. Sa position sur les droits des homosexuels n'a pas été vraiment comprise dans un pays où l'homosexualité est encore un délit, comme dans la grande majorité du continent africain (38 pays sur 54). 'Je pense que c'est cela, la démocratie. Notre président obéit à la volonté des Kényans et Obama obéit à la volonté des Américains, et ce sont deux cultures différentes. C'est un problème culturel, cela n'a rien à voir avec la loi' a expliqué un habitant de Nairobi. Le programme officiel était bien rempli et n'aura finalement pas permis à Barack Obama de se rendre dans le village de son père décédé, Kogelo, dans l'ouest du pays. Il s'en est excusé auprès de sa famille élargie avant son départ pour l'Ethiopie.
Vidéos A la une
Un projet pharaonique qui est bel et bien lancé.. Celui du barrage Grande Renaissance, sur le Nil, et sur la construction duquel les chefs d'Etat égyptien, soudanais et éthiopien se sont mis d'accord en signant un accord de coopération. Si L'Egypte craignait que le barrage menace son approvisionnement en eau d'irrigation, les brouilles entre les trois partenaires semblent enterrées, et l'édifice, situé en territoire éthiopien, devrait être prêt pour 2017. Le président égyptien Al-Sissi : 'Vous allez vous développer et grandir et je serai avec vous, mais sachez qu'en Egypte, le peuple ne vit que de l'eau qui vient de ce fleuve'. Mais Hailemariam Desalegn, le Premier ministre éthiopien, se veut rassurant : 'Je confirme que la construction du barrage Grande renaissance ne nuira pas à nos trois Etats, et en particulier au peuple égyptien'. Le barrage hydroélectrique Grande Renaissance, construit par une entreprise italienne, sera le plus grand d'Afrique et pourra développer une puissance de 6000 mégawatts.
International
Alors que les élections présidentielles au Nigéria qui devaient se tenir ce samedi, ont été reportées de six semaines au 28 mars, Planet.fr dresse la situation politique au sein des 10 pays africains les plus influents. Etat des lieux.
Vidéos A la une
L'interdiction européenne sur le médicament a profondément affecté les agriculteurs et environ 200.000 personnes ont perdu leur emploi.
Vidéos Insolite
Ou alors elle est juste très, très paresseuse!
Vidéos Insolite
A Addis-Abeba en Ethiopie, une caméra a filmé plusieurs heures le bal des véhicules à un carrefour fréquenté...
Vidéos A la une
C’est le pari insensé qu’a fait le co-pilote de cet appareil d’Ethiopian Airlines, après avoir subtilisé les commandes à son commandant et fait atterrir l’avion à Genève. Tous les...
Vidéos A la une
Le détournement du vol ET-702 d’Ethiopian Airlines s’est terminé sans faire de victimes. Le pirate de l’air a rapidement été maîtrisé à son arrivée à Genève. On ne sait pas encore...
Vidéos A la une
Les pourparlers directs pour un cessez-le-feu au Sud-Soudan sont retardés. Ces discusions entre les deux camps en conflit dans la plus jeune nation du monde devaient avoir lieu aujourd’hui à Adis...
Vidéos A la une
Les pourparlers directs doivent commencer aujourd’hui en Ethiopie entre les négociateurs du président sud-soudanais Salva Kiir et ceux de son ancien vice-président Riek Machar. Les équipes sont...
Vidéos A la une
Les négociations pour un cessez-le-feu au Sud-Soudan ont débuté ce vendredi en Ethiopie. Les émissaires du président Salva Kiir et ceux du chef de la rébellion et ex-vice-président Riek Machar...
Vidéos A la une
Le Sud-Soudan est-il sur la voie de la réconciliation ? Les deux parties qui se déchirent sont arrivées à Addis Abeba en Ethiopie pour entamer après la nuit des pourparlers de paix. Face à...
Vidéos A la une
Le Kenya et l’Ethiopie, deux pays voisins du Soudan du Sud tentent une médiation au plus haut niveau pour mettre fin aux combats entre les forces gouvernementales sud-soudanaises et les rebelles....
Vidéos A la une
Ces deux pays, baignés par le fleuve, craignent de recevoir moins d’eau. A cause de qui? De l’Ethiopie, qui veut dévier le Nil bleu pour construire un barrage hydro-électrique. Le Nil Bleu rejoint le Nil Blanc à Khartoum pour former le Nil, qui traverse ensuite le Soudan puis l’Egypte. L’...
Vidéos A la une
Dix mille invités étaient attendus ce samedi à Addis-Abeba en Ethipie pour fêter les 50 ans de l’Union africaine. Notamment présents aux côtés des dirigeants africains, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, la présidente du Brésil, Dilma Roussef et le secrétaire-général de l’ONU Ban Ki-moon...
Publicité