Vidéos A la une
BUENOS AIRES - 5 août 2014 - Estela Carlotto, l'une des figures de la lutte contre la dictature en Argentine (1976-1983) vient de retrouver son petit-fils. Cette femme de 83 ans est la présidente de l'association des "Grand-mères de la Place de Mai". Selon cette organisation, environ 500 bébés ont été volés pendant la dernière dictature, en général confiés en adoption à des familles de militaires ou policiers. Après 36 ans de recherche, Estela a enfin retrouvé Guido, son petit-fils. La fille d'Estela n'avait que 24 ans et était enceinte de 2 mois et demi lorsqu'elle a été arrêtée par la junte militaire. Depuis trente-six ans, Guido s'appelait Ignacio Hurban. Ayant des doutes sur ses origines, il avait demandé à participer à des tests ADN. Les résultats sont tombés mardi : il est le petit-fils d'Estella. Ce dénouement heureux fait la Une de tous les journaux argentins.
Publicité