Revue du web
Dans son fief, Manuel Valls était arrivé en tête de la primaire avec 62 % des suffrages. Et sur place, ses troupes ne l'ont jamais lâché. Depuis..
Société
Les policiers ont interpellé trois femmes, jeudi dans l’Essonne, en lien avec la voiture pleine de bouteilles de gaz retrouvée près de Notre-Dame mercredi. Elles projetaient plusieurs attentats en Ile-de-France.
Société
A cause d'un problème informatique, des élèves du lycée Robert Doisneau, à Corbeil-Essonnes, ne reprendront pas le chemin des cours avant jeudi.
Société
Un mari a attaqué sa femme à coups de marteau mardi, avant de mettre le feu à leur maison.
Conso
Un consommateur a reçu une facture astronomique de 19 317 euros pour sa consommation de gaz d’Engie. Ce qu’il conteste évidemment. 
Vidéos à la une
Une semaine après les inondations exceptionnelles, le département est toujours placé en vigilance orange. La ville de Corbeil-Essonnes est particulièrement touchée. Toutes les maisons qui bordent la rivière, ont été inondées. Le pic de la crue est attendu pour la fin de l'après-midi.
Vidéos à la une
Le dernier pic de crue de l'Essonne est attendu ce mardi. Dans son jardin au bord de l'eau, une habitante de Corbeil-Essonnes guette, inquiète, la montée des eaux. Dans sa rue, les habitants se serrent les coudes. Ils l'ont notamment aidée à mettre ses meubles en hauteur.
Vidéos à la une
La crue tardive de l'Essonne inquiète à Itteville. Un ancien site de transformation pétrolière se trouve juste à côté de la rivière en crue. Des centaines de produits toxiques y sont enterrés. Avec la pression de l'eau, les éléments polluants pourraient infiltrer la nappe phréatique ou se déverser dans le cours de l'Essonne, avec un risque de pollution majeur.
Vidéos à la une
Le pic de crue a touché la Ferté-Alais, en Essonne, dans la nuit de dimanche à lundi. Sur place, il n'y a plus d'électricité. Plusieurs cuves de fioul ayant été endommagées et polluent l'ensemble de la ville. Dans le département, la crue est arrivée en décalé car le débit de la rivière l'Essonne est beaucoup plus lent que celui des autres cours d'eau de la région. De 3 mètres cube par seconde en temps normal, l'afflux est passé à 40 mètres cube ces derniers jours. La municipalité de la Ferté-Alais a demandé à être reconnue zone sinistrée avec état de catastrophe naturelle.
Vidéos à la une
Le maire de Viry-Châtillon, dans l'Essonne, est inquiet. Un muret séparant le canal de la ville est proche de la rupture. Des fissures se sont formées sous l'eau. S'il cédait, certains secteurs de la ville pourraient être rapidement inondés.
Vidéos à la une
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est déplacé jeudi à Longjumeau pour aller à la rencontre des habitants touchés par les inondations. "Il y a eu près de 16.000 interventions aujourd'hui. 3.000 pompiers professionnels et volontaires sont mobilisés", a-t-il détaillé. "Nous avons mobilisé les militaires de la sécurité civile. L'objectif qui est le nôtre c'est que très vite la vie puisse reprendre son cours", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
A Longjumeau, dans l'Essonne, le niveau de l'eau a baissé de plus d'un mètre. Mais ce matin, le centre-ville était encore sous les eaux, poussant les secours à organiser des évacuations pour les sinistrés privés d'électricité. Accueillis dans plusieurs gymnases, les habitants peuvent néanmoins compter sur la solidarité de chacun. Certains habitants débutent déjà quant à eux les opérations de pompage et de nettoyage afin de retrouver au plus vite une vie normale.
Vidéos à la une
Depuis deux jours, plusieurs régions du centre et de l'est de la France font face à des crues importantes. En Seine-et-Marne, dans l'Essonne ou encore dans le Loiret, les riverains ne peuvent que constater les dégâts après le passage des eaux. L'émotion est vive et palpable.
Société
Une jeune fille s’est suicidée à Egly (Essonne) en se jetant sous un RER, mardi après-midi, tout en filmant sa propre mort en direct sur Périscope. Elle voulait faire passer un "message".
Vidéos à la une
Incarcéré à Fleury-Mérogis dans l'Essonne, Salah Abdeslam est placé sous vidéo surveillance 24h sur 24. Jamais ce dispositif n'avait été mis en place auparavant en France. Une quinzaine de surveillants sont mobilisés et les cellules voisines ont été évacuées pour qu'il n'ait aucun contact avec les autres détenus.
Vidéos à la une
Un professeur a été, ce vendredi, mis en examen pour agression sexuelle à Villemoisson en Essonne. Au collège où il exerçait, c'est la stupeur. Un de ses anciens élèves a accepté de témoigner, il décrit l'enseignant comme quelqu'un de "normal". "C'était un bon prof, on ne pensait pas qu'il serait pédophile. Il n'y avait aucun signe, personne n'a été pris en photo dans le collège, il n'a jamais touché quelqu'un dans le collège", a affirmé l'adolescent. "Ça nous a beaucoup choqué. Plusieurs personnes de ma classe ont pleuré, ils étaient inquiets", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
Plus de deux ans après le terrible accident ferroviaire de Brétigny qui avait fait 7 morts et des dizaines de blessés en juillet 2013, l'enquête a révélé que la SNCF a voulu manipuler les enquêteurs en dissimulant des informations et en faisant passer des directives à ses employés.
Vidéos à la une
Réunis en séminaire à huis clos depuis vendredi dans l'Essonne, le Front national entend mettre les choses à plat en interne, avant de mettre cap sur 2017.
Vidéos à la une
Le Front nation, qui s'est fait plutôt discret depuis les élections régionales de décembre, se réunit ce week-end à huis-clos, dans l'Essonne. Les cadres convoqués par Marine Le Pen doivent évoquer la présidentielle, alors qu'un sondage sème le doute sur la popularité du parti.
Société
Un homme a été interpellé lundi à Roubaix (Nord). Il est suspecté d’avoir commis 34 viols et agressions sexuelles dans la forêt de Sénart (Essonne) entre 1995 et 2000.
Vidéos à la une
Un homme soupçonné d'avoir commis 33 viols et agressions sexuelles entre 1995 et 2000 dans l'Essonne a été mis en examen. Le procureur de la République d'Evry explique que l'individu ne nie pas les faits mais déclare ne pas s'en souvenir, étant souvent sous l'emprise de stupéfiants à l'époque des faits.
Vidéos à la une
Le Premier ministre Manuel Valls a voté dimanche matin à Évry dans l'Essonne, pour le second tour des élections régionales.
Vidéos à la une
Nicolas Dupont-Aignan, député "Debout la République" d'Essonne, a prononcé un discours samedi à quelques mois de régionales. Il dénonce l'insécurité à l'école.
Vidéos à la une
Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et maire de Yerres s'est exprimé samedi à quelques mois des élections régionales. Selon lui le Ps et Les Républicains ont fait assez de "dégâts dans la région", le temps de la transition est arrivé.
Vidéos Sciences
Chaque année, au mois de juillet, des milliers d'insectes, les coléoptères, s'introduisent la nuit dans les maisons et piscines de Saint-Maurice-Montcouronne, en Essonne. Les journaux collés sous les portes et les bombes anti-cafards n'y font rien. Excédés, les habitants ont déposé une pétition. La mairie se donne un an pour éradiquer l'invasion.
Société
Depuis plusieurs semaines, les habitants de Saint-Maurice-Montcouronne (Essonne) sont envahis par ces insectes qui, à la nuit tombée, s’introduisent dans leurs maisons.
Vidéos à la une
Au moins 200 personnes ont participé dimanche à Brétigny-sur-Orge à une cérémonie en mémoire des victimes de la catastrophe ferroviaire, qui avait fait sept morts et des dizaines de blessés il y a deux ans jour pour jour. Elles se sont recueillies devant la gare, en présence notamment de la ministre de la Justice Christiane Taubira, du secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies et du président de la SNCF Guillaume Pépy.
Actualités
5985 euros, dont 4824 euros de pénalités : c’est la facture étonnante reçue par le maire d’une ville de l’Essonne pour avoir consommé trop peu de gaz.  
Vidéos à la une
Le tueur de l'Essonne Yoni Palmier, jugé pour quatre assassinats, a été condamné à la réclusion à perpétuité. "La peine de la Cour d'assises répond à la violence qui a été faite à ces malheureuses victimes" a déclaré Me Frank Natali, avocat de la famille Brunetto.
Vidéos à la une
Les faits remontent au 15 mars dernier. A l'aube, onze personnes, dont neuf mineurs, agressent des passagers des RER C et D et leur volent téléphones portables, cartes de crédit et portefeuilles. Tous les suspects revenaient du même mariage, certains étaient passablement éméchés. Identifiés grâce à la vidéosurveillance, ils ont été placés en garde-à-vue mercredi matin.

Pages

Publicité