Société
Jeudi après-midi, RTL a annoncé le placement en garde-à-vue de deux journalistes français soupçonnés d’avoir fait chanter le roi du Maroc en échange de la non-publication d’une livre à charge. Mais qui sont ces deux journalistes ? 
Publicité