Société
Alors que la cour d’appel de Paris a confirmé mardi la condamnation des époux Tiberi dans l’affaire des faux électeurs de parisiens, l’ancien maire de la capitale et sa femme ont annoncé leur intention de se pourvoir en cassation.
Société
La cour d’appel de Paris a confirmé ce mardi les peines des époux Tiberi. L’ancien maire de Paris a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et à 3 ans d’inéligibilité, son épouse à 9 mois de prison avec sursis.
Publicité