Politique
Cinq ans après l’affaire sur la présidence de l’Epad, Jean Sarkozy est revenu sur sa volonté de briguer le siège. Une ambition qu’il qualifie aujourd’hui d’"erreur".
Publicité