Sur la plage de Saint-Jouin-Bruneval, en Seine-Maritime, près de 30 000 tonnes de roches se sont détachés de la paroi d’une falaise pour venir s’effondrer avec fracas sur la plage. Il n’y a eu aucun blessé.

Ce n’est pas la première fois que la Seine-Maritime est le témoin de phénomènes d’érosion. Lundi 15 juillet aux alentours de midi, un énorme pan d’une falaise s’est écroulé sur la plage de la commune de Saint-Jouin-Bruneval, près du Havre. D’autres éboulements beaucoup plus petits s’étaient déjà produits dans la nuit.

La mairie connaissait déjà des faits similaires bien que moins impressionnants et avait instauré un périmètre de sécurité autour de cette falaise.

Publicité
L’érosion, la simple dégradation des roches, est à l’origine de cet éboulement qui aurait pu être tragique. Les autorités de la commune ont rappelé à cette occasion que la promenade aux abords des falaises était dangereuse et disent s’attendre à d’autres éboulements de ce type. La zone est toujours fermée au public, mais la baignade un peu plus éloignée reste quant à elle autorisée.

Voici la vidéo de cet impressionnant éboulement :

Publicité