En cette fin d'été clémente, vous hésitez encore à ranger la crème solaire ? Si vous croyez avoir affaire à un été indien cette année, méfiez-vous, cela risque de ne pas durer.

La chaleur intense de cette saison nous le fait oublier, mais dans moins de deux semaines, ce sera déjà le retour de l'automne en France. Avant de se réjouir et de parler "d'été indien", il faut se pencher sur le sens de cette expression, peu adéquate dans le cas présent.

"L'été indien" à proprement parler concerne plutôt l'Amérique du Nord, notamment le Québec et le Canada. Selon Jérôme Lecou, météorologue à Météo France, il s'agit d'une "période de temps assez chaud" mais qui se situe "au niveau de l'automne", entre début octobre et mi-novembre.

À lire aussi – Les prévisions météo dans votre ville

Été... à la française

"En France, le terme est galvaudé", indique le spécialiste. Le prétendu "été indien" est plutôt une "fin d'été qui se prolonge en septembre", explique-t-il. Il fait également remarquer que l'été "calendaire", qui se base sur l'équinoxe d'automne pour marquer sa fin, ne s'achève que le 20 septembre.

Publicité
Bien que les températures doivent rester au-dessus des moyennes pour la saison, atteignant jusqu'à 36 degrés dans le Sud la semaine prochaine, elles redeviendront "globalement assez douces" en fin de mois, explique Jérôme Lecou. En fait d'été "indien", nous aurons donc simplement un été "chaud décalé".

Vidéo sur le même thème – Emmanuel Macron chante "L'Été indien" de Joe Dassin

Publicité