Une équipe de chercheurs composée d'Américains et de Canadiens s'est récemment intéressée à ces mystérieuses lumières qui apparaissent parfois durant un séisme.

Chaque années, des témoignages évoquent un phénomène inexplicable qui se passe avant, pendant ou après d'un séisme. Des témoins ont affirmé avoir vu de mystérieuses lumières apparaître. Des scientifiques se sont penchés sur le sujet et ont énoncé leurs conclusions dans Seismological research letters. Ces chercheurs sont ensuite parvenus à identifier dans quelles conditions ces luminosités pouvaient être produites.

Un phénomène rare

L'étude de ces Américains et Canadiens s'est appuyée sur 65 témoignages dit "sérieux". Leur première constatation est que ces faits se produisent le plus souvent au-dessus de failles verticales, en plein continent, loin des failles sismiques. C'est à dire, loin des limites entre les plaques tectoniques qui constituent la croûte terrestre à l'image d'un puzzle. 

Robert Thériault, géologue au Ministère des ressources naturelles du Québec (Canada) et premier auteur de l'essai, indique que l'équipe a repertorié "quatre grandes familles de luminosités sismiques". L'origine de ces effets lumineux n'est cependant pas encore connue. Le Figaro a par ailleurs synthétisé l'expérience en quelques mots: "la libération brutale de charges électriques provoquées par des glissements de roches cristallines remontent en surface et ionisent l'air ambiant, un peu à la manière d'une lampe fluorescente". Robert Thériault a précisé que "ce type de phénomène a été imaginé et vérifié en laboratoire, à une échelle réduite, par l'un des co-auteurs de l'étude, Friedemann Freund, du centre Ames de la Nasa en Californie".

En Italie, ce phénomène a sauvé une famille

Publicité
Le Figaro rapporte aussi dans son supplément scientifique l'histoire d'une famille italienne. En 2009, un Italien, qui habitait à Aquila, avait aperçu ce type de flamèches depuis la fenêtre de sa maison. Ce dernier avait aussitôt réagi en mettant sa famille à l'abri. Deux heures plus tard, un séisme rasait presque entièrement l'ancienne cité.

Ci-dessous, le phénomène en images filmé lors du tremblement de terre au Chili en 2010