Nordmann, épicéa, sapin artificiel : lequel choisir lorsque l'on veut allier fêtes de Noël, écologie et... économies ? Comment l'entretenir et le faire durer ? Qu'en faire après les fêtes ? Suivez nos conseils !

Sapin naturel : quelle espèce choisir ?

Le sapin de Noël qui décore un quart des foyers français est le plus souvent soit un nordmann (60 % des ventes), soit un épicéa.

Publicité
L'épicéa : c'est le sapin "traditionnel", bien vert, les branches fines, les aiguilles piquantes et espacées.Avantage : son parfum de résine.Inconvénient : ses aiguilles chutent rapidement.Son prix moyen : 15 à 20 € (de 1 m à 1,50 m).

Le nordmann : plus touffu, et généralement plus foncé que l'épicéa.Avantage : il tient deux mois sans perdre ses aiguilles. Inconvénient : il n'a pas d'odeur.Son prix moyen : 27 à 35 €.

Il existe d'autres variétés, plus chères, comme le Nobilis (touffu et doux, foncé, parfois avec des reflets bleus) ou le Pungens (clair, légèrement bleuté, aux aiguilles piquantes).

Publicité