Des primatologues strasbourgeois ont capturé un moment insolite sur une île japonaise : un macaque en train de copuler avec une biche. Mais est-ce si rare que ça, et peuvent-ils avoir une descendance ?

L'image est pour le moins troublante... et gênante. Des primatologues strasbourgeois ont observé une drôle de scène sur l'île japonaise de Yakushima : un macaque en train de copuler avec une biche ! Car oui, selon les chercheurs, le singe n'a pas eu l'intention de faire une simple balade sur le dos de la biche. Le jeune singe mène sur le dos de l'animal un exercice présentant "toute la séquence comportementale d'une saillie", sans qu'il y ait pénétration cependant, indique l'étude. Et il est généralement toléré par la biche.

A lire aussi - Zoo de Beauval : vol de 17 singes rarissimes

C'est le photographe Alexandre Bonnefoy qui a immortalisé la scène, qui s'est déroulée en novembre 2015. Les photos et l'étude des primatologues ont été publiés mardi dans la revue Primates

"Les animaux ne sont pas très regardants"

Un comportement atypique ? Selon le naturaliste et zoologiste Marc Giraud, interrogé par 20 minutes, la copulation entre deux espèces n'est pas insolite. "Les animaux ne sont pas très regardants, indique-t-il. Mais, normalement, les phéromones et parades nuptiales agissent comme des sécurités pour que les animaux ne se trompent pas d’espèce. Un macaque et une biche qui copulent, ce n’est ni surprenant ni extraordinaire, ce qui n’empêche que c’est remarquable. Mais, au-delà de la copulation entre espèces, certains animaux font avec ce qu’ils trouvent. Des tortues peuvent être stimulées par un ballon de foot dégonflé parce qu’il a vaguement la forme d’une carapace."

Selon le zoologiste, si certains sont tentés par d'autres espèces, ce n'est pas tant par exotisme que par necessité et frustration. "Chez les éléphants de mer et les otaries par exemple, très machos, les mâles dominants ont un harem. Les autres mâles frustrés se défoulent donc parfois sur d’autres espèces", indique-t-il.

Peuvent-ils avoir des enfants ensemble ?

Publicité
Maintenant, la question que vous vous posez sans doute : peuvent-ils avoir une descendance ? "Cela arrive, mais il faut que ce soit de proches parents, pose demblée Marc Giraud. Les animaux ne font pas de différence entre les espèces. Un cheval et une mule par exemple pourront avoir un petit, mais il ne sera pas fertile. Mais il y a toujours des exceptions ! Par exemple, un lion et un tigre peuvent avoir des enfants qui seront fertiles. Mais, dans ce cas d’une biche et d’un macaque, il n’y a aucune chance qu’ils fassent des petits. Le pénis du macaque est sans doute trop petit pour une possible fécondation." D'ailleurs, un article du Monde précise que le primate ne peut pénétrer la biche pour des raisons d’anatomies respectives. 

Vidéo sur le même thème : Un chien et une biche font la course

Publicité