Les pluies de la semaine dernière ont fait monter le niveau de la Seine. A Paris, le fleuve est sorti de son lit. Les autorités restent en veille et plusieurs voies sur berge ont été fermées à la circulation.

La Seine en crue à Paris

Les quais de Seine sont sous les eaux depuis quelques jours. Après les pluies de la semaine dernière, le niveau du fleuve a grimpé, suffisamment pour que les autorités se tiennent en alerte et maintiennent leur vigilance. Lundi, des voies sur berge ont été fermées à la circulation, notamment la voie Georges Pompidou. Mardi soir, la montée des eaux avait atteint les 3,5 mètres. Du côté des transports en commun, le 1er niveau a été déclenché par la SNCF. La situation devrait revenir à la normale dans les jours qui viennent.

Publiez votre commentaire

3 commentaires

Bonjour, une réunion avec les

Portrait de ALJOCEDO

Bonjour, une réunion avec les hauts-responsables dont le Préfet de région doit se tenir à Paris le 9 décembre 2013, à l'ordre du jour la crue centennale qui devrait concerner Paris, sans doute plus importante que celle de 1910. En effet, le débit mesuré sur la Seine n'a jamais été aussi important depuis que les relevés existent, les bassins de rétention situés en amont de la capitale ainsi que les nappes souterraines présentent une contenance maximum due aux précipitations du printemps 2013. La situation est particulièrement inquiétante et nécessitera l'évacuation de plusieurs millions de personnes, les tunnels du métro, les parkings souterrains, seront totalement submergés. Nous assisterons à une paralysie totale de la métropole parisienne. Ne nous voilons pas la face, la situation est alarmiste!!

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, une réunion avec les

Portrait de Alain BRETEL

Bonjour, une réunion avec les hauts-responsables dont le Préfet de région doit se tenir à Paris le 9 décembre 2013, à l'ordre du jour la crue centennale qui devrait concerner Paris, sans doute plus importante que celle de 1910. En effet, le débit mesuré sur la Seine n'a jamais été aussi important depuis que les relevés existent, les bassins de rétention situés en amont de la capitale ainsi que les nappes souterraines présentent une contenance maximum due aux précipitations du printemps 2013. La situation est particulièrement inquiétante et nécessitera l'évacuation de plusieurs millions de personnes, les tunnels du métro, les parkings souterrains, seront totalement submergés. Nous assisterons à une paralysie totale de la métropole parisienne. Ne nous voilons pas la face, la situation est alarmiste!!

Votez pour ce commentaire: 

 

Portrait de Marioutchka

 

Même la Seine (?) manifeste son ras le bol, et déborde... c'est dire !!!! 

Euh... mais au fait... est-ce vraiment la Seine qui traverse Paris ?!...  

 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité