On connaissait les tornades de "vents" ou les tornades de poussières. Mais, le 5 mai, c’est une tornade de feu qu’une Américaine a pu apercevoir de près dans l’Ohio, aux Etats-Unis. La jeune femme a réussi à immortaliser cette tornade de feu et a partagé sa photo sur Instagram.

© nicejalapeno / Instagram

Si vous ne connaissiez pas les tornades de feu, c’est tout à fait normal ! Ce type de tornades est non seulement rarissime mais généralement assez rapide. Toutefois, le phénomène a été photographiée lundi par une Américaine dans l’Ohio, au nord-est des Etats-Unis. Janae Coplin, l’auteure de la photo, a partagé son cliché sur Instagram, le réseau social de partage de photos, et a impressionné bon nombre d’internautes.

> Lire aussi Les images impressionnantes des tornades qui ont frappé les Etats-Unis

"Le feu du diable"

Le phénomène ne porte pas de nom spécifique en France, mais aux Etats-Unis, cette tornade est surnommée "devil fire", soit "le feu du diable" en français. Sur son compte Instagram, Janae Coplin raconte la scène : "J'ai passé un superbe week-end mais j'ai aussi vu la chose la plus cool/effrayante de ma vie", écrit-elle. "Un agriculteur était en train de brûler son champ et alors que j'arrêtais ma voiture pour prendre un photo, le vent a créé cette tornade."

Interrogée par la chaîne de télévision KMBC, la jeune femme parle d'un bruit et d'une chaleur intense pendant les deux minutes qu'a duré le phénomène. "Je ne savais pas si je faisais bien de rester à proximité". Même s'il est impossible de savoir si la photo a été retouchée, la chaîne météo américaine, Weather Channel, a partagé le cliché sur sa page Facebook avec un message d'avertissement : les fortes chaleurs attendues pourraient faire apparaître d'autres tourbillons de feu dans la région.

Publicité
N’ayez crainte, ce type de tornades ne peut se déclencher qu’en cas d’incendie conjugué à un vent fort : une colonne de débris et d’oxygène se met à tournoyer dans le ciel et s’embrase, mettant parfois près d’une heure à consumer. Extrêmement fines, elles peuvent tout de même atteindre une trentaine de mètres de hauteur. Janae Coplin a été une spectatrice privilégiée car c’est un phénomène auquel peu de gens ont l’occasion d’assister.

Voir vidéo sur le même thème : une éruption volcanique provoque des tornades

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité