Après un voyage spatial de neuf ans, la sonde américaine New Horizon devrait commencer dès jeudi à étudier Pluton.

Pluton et sa lune Charon ne devraient plus avoir de secrets. Après un périple interplanétaire de neuf ans, la sonde américaine New Horizon devrait, dès jeudi, entamer son étude de la petite planète.

A lire aussi : Mission Rosette : la première photo en couleur de la comète Tchouri

Encore distante de 260 millions de kilomètres de Pluton, elle devrait mettre six mois avant de passer au plus près de sa cible. Le 14 juillet prochain, la sonde devrait survoler Pluton à seulement 10 000 kilomètres d’altitude.

Observation spatiale

Avec sept instruments dont des spectromètres à images infrarouge et ultraviolet à son bord, New Horizon devrait être capable de mesurer le vent solaire, flux de particules provenant de la petite planète, et son atmosphère si particulière.

Les caméras embarquées devraient, quant à elles, être capables de fournir à la Nasa des photographies précises de Pluton, notamment pour identifier la présence ou non de geysers et authentifier les taches repérées par Hubble.

A lire aussi : Lovejoy, la comète visible à l'oeil nu

Après étude de Pluton, New Horizon devrait se diriger vers la ceinture de Kuiper, composée de corps astraux glacés, et l’atteindre en 2019. La sonde devrait terminer son périple par une étude de la frontière du Système solaire. Les chercheurs de la Nasa espèrent également que New Horizon leur apportera de précieuses informations sur ce qui se cache au-delà de notre galaxie.

Pluton : planète ou pas ?

En 2006, année de l’envol de New Horizon, Pluton jouissait encore de son statut de neuvième planète du Système solaire.

Publicité
Mais en août de la même année, l’astre a été rétrogradé au rang de "planète naine" par l’Union astronomique internationale. En cause, la trop forte inclination de son orbite par rapport à celle des autres planètes qui laisserait encore penser que Pluton ne serait qu’un objet "trans-neptunien", à savoir un objet astral gravitant autour de Neptune.

A voir sur le même thème : Le duo Pluton-Charon

Publicité
Publicité