A l'heure où l'on se demande si la France connaîtra ou non un "vrai" été, les conséquences de la météo morose qui règne sur le pays depuis le début de l'année se font déjà sentir. Quelles sont-elles ? Quels sont ces secteurs influencés par le mauvais temps ? Planet.fr vous livre quelques éléments de réponse. 

Des factures d'électricité plus salées

Nous arrivons au mois de juin, et les journées ensoleillées ont été rares. Les températures sont également en dessous des moyennes saisonnières. Nombreux sont ceux qui ont gardé leurs manteaux et leurs écharpes. 

Publicité
Ainsi, entre la faible luminosité due au manque de soleil et le chauffage, la consommation d'électricité des Français a augmenté de 5 à 10 % par rapport aux moyennes en cette saison selon RTE, la filiale d'EDF chargée de transporter l’électricité à haute et très haute tension avec les zones de consommation. 

 

Publicité