Constats répétés, confusion, manque d'engagement... "Le Syndrome du Titanic", le nouveau film documentaire de Nicolat Hulot sorti le 7 octobre, ne parvient pas à convaincre... Voici pourquoi !

Le Syndrome du Titanic : pas convaincant

Le Syndrome du Titanic : pas convaincant

Publicité

1. Des constats mille fois rabâchés

Le film n'apporte aucune information qui ne soit déjà connue de tous. Il se limite à enchaîner les constats catastrophistes, essentiels certes, mais mille fois rabâchés, pour obliger le spectateur à regarder son monde en face.

Quitte à déborder de clichés, comme celui du Japon en temple de la futilité (alors que la conscience écolo des Japonais s'est éveillée bien avant la nôtre), ou à associer jeux-vidéo et violence comme une évidence.

Ailleurs sur le web

les derniers articles Environnement

Un grand requin blanc a récemment perdu la vie dans les eaux autraliennes. Trop gourmand, il avait tenté d'avaler... un imposant lion de mer.

Un étrange animal est récemment sorti des eaux de la rivière Kamo, à Kyoto (Japon). Cette imposante et gluante créature a été filmée par quelques...

Le Sunday Times a récemment dévoilé les conclusions d’un rapport britannique sur la pollution. Surprise, Oxford Street à Londres serait plus...

Publiez votre commentaire

Publicité