Une étude menée par des scientifiques sur des fossiles de Spinosaurus trouvés au Maroc a récemment permis de déterminer l'impensable : ce dinosaure mi-canard, mi-alligator était le plus grand prédateur de l'époque.

En raison de son envergure, il surpasserait le célèbre Tyrannosaure nord-américain de loin. Des fossiles de Spinosaurus découverts au Maroc ont récemment été passés au crible, a rapporté l'AFP. Et d'après une étude publiée jeudi 11 septembre dans la revue Science, les scientifiques sont parvenus à déterminer que ce dinosaure, en plus d'être capable de s'adapter à la vie dans l'eau... était également le plus grand prédateur jamais déterré !

Long de 15 mètres, il habitait le nord de l'Afrique il y a 95 millions d'années. Aussi grand qu'imposant, l'animal pouvant peser jusqu'à vingt tonnes, il était pourvu d'un long museau étroit à l'intérieur duquel se logeait une vingtaine de dents tranchantes. Si les spécialistes le savaient carnivore, leur étude a montré qu'avec ses allures de crocodiles, il semblait être également ichtyophage.

Publicité
Mi-alligator, mi-canardEt qui dit se nourrir de poissons, dit être capable de nager. Selon les scientifiques, cet incroyable mastodonte savait le faire. Une grande première dans l'univers de la paléontologie puisqu'auparavant aucune étude n'avait permis de prouver qu'un tel animal pouvait se déplacer dans le l'eau. "Le Spinosaurus avec son museau de crocodile, son long cou et son corps allongé devait ressembler à un canard avec une queue d'alligator", a livré le paléontologue Paul Sereno à l'agence de presse, expliquant que ce prédateur, le plus imposant du règne animal de l'époque, avait un corp adapté à la vie aquatique. En effet, en plus de posséder un naseau sur le haut de la tête pour empêcher l'eau d'y pénétrer, il avait de grands pieds, plats et palmés, lui permettant aussi bien de nager que de se déplacer sur les sols boueux.

Vidéo sur le même thème : Mi-dinosaure, mi-animal marin, un mystérieux squelette déconcerte les scientifiques

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité