Des paléontologues des universités de Caroline du Nord et de Brigham Young (Etats-Unis) ont récemment découvert les restes d'un étonnant dinosaure. Appartenant à la famille hadrosaures, le Rhinorex était doté d'un nez impressionnant.

La taille de son organe olfactif n'a d'égal que son envergure. Des paléontologues de l'Université d'État de Caroline du Nord (Etats-Unis) ont récemment découvert, en collaboration avec l'Université Brigham Young, une nouvelle espèce de dinosaure, a révélé le Journal of Systematic Palaeontology. Appartenant à la famille des hadrosaures dits aussi "dinosaures à bec de canard", l'animal herbivore était doté d'un - très - gros nez.

L'imposante cavité nasale de l'animal, qui devait mesurer près de neuf mètres et peser plus de trois tonnes cinq, lui a par ailleurs valu d'être nommé Rhinorex qui signifie "Roi nez". Il vivait il y a 75 millions d'années dans un estuaire marécageux pas loin des côtes sur ce qui représente aujourd'hui l'Etat de l'Utah.

A lire aussi : Le Spinosaurus, plus grand prédateur que la Terre ait connu

Publicité
Un nez pour séduireContrairement aux nombreux autres hadrosaures, le Rhinorex était dépourvu de crète osseuse sur le dessus du crâne. A la place, seul son nez semble s'être développé mais il ne l'empêchait pas de rester assez similaire aux siens. Par ailleurs, les scientifiques ont estimé que son imposante appendice ne devait pas avoir un odorat très développé. En effet, elle aurait pu, selon eux, servir ou "pour la parade amoureuse" ou pour "fixer un énorme bec".

Vidéo sur le même thème : Un dinosaure de 14 mètres au musée des Confluences